Shiritsu Araiso Koutougakkou Seitokai Shikkoubu

Shiritsu Araiso Koutougakkou Seitokai Shikkoubu

Titre original: 
Shiritsu Araiso Koutougakkou Seitokai Shikkoubu
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Lycée, humour, shonen-ai
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
2
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
28 minutes par OAV
Support: 
TV, DVD, fansub
Prix: 
5800 yen

Avis

"Encore un titre à ralonge, Shiritsu Araiso Koutougakkou Seitokai Shikkoubu fait partie d'une petite série d'OAV je regardais un peu au pif et je tiombe sur une adaptation d'un manga de Kazuya Minekura (auteur très connue pour son manga Saiyuki, s'il était besoin de présenter cette mangaka).
On reconnait d'emblée son trait, aussi à cause de ses personnages qui ont tendance à tous se ressembler, les héros font énorméments penser aux personnages des autres manga de Kazuya Minekura. Cependant, on a au moins les personnages secondaires qui changent un peu au niveau du look. Mais dans leur caractère, ils ne sont malheureusement pas originaux du tout, c'est le genre du duo qu'on retrouve souvent, l'un tête brûlée et l'autre présent pour calmer le jeu.
La où l'OAV se démarque peut-être, c'est dans le fait que ce soit ceux du comité de sécurité qui soient les héros, d'habitude pour ce genre d'histoire de lycée, on a plus souvent des racailles pour protagonistes. Mais tout compte fait, on ne voit pas grand chose d'autres à retenir, l'histoire n'est pas franchement passionnante et quand on regarde, ça laisse indifférent. A la limite, Fujiwara peut un peu amuser mais c'est tout. Ce qui est dommage aussi, c'est que tout manque de dynamisme, on aurait bien voulu que les personnages et l'histoire soient plus énergiques, j'ai trouvé le match de basket à la fin du premier OAV trop naze. C'est sûrement aussi à cause de la quasi-abscence de musique, ou quand elles sont là, elles ne sont absolument pas entraînantes. 

Ca m'embête de le dire, mais l'OAV m'a un peu ennuyée avec tout ça. A moins d'être fan des travaux de Kazuya Minekura, ça ne vaut vraiment pas le détour, mieux se regarder un bon vieux GTO (Great Teacher Onizuka). Le manga vaut peut-être plus le coup, je le lirais si je n'ai pas trop la flemme." 

Hanoko, un OAV vu le 18/10/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici