Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen

Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen

Titre original: 
Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Ninja, action, anachronique
Date de sortie originale: 
1992
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
1
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
60 minutes
Support: 
TV, VHS, DVD
Prix: 
19.98$ (DVD import EU)

Avis

"Je commence à regarder, je ne suis pas trop convaincue par ce que je vois. En dépit de son âge, l'OAV a une quand même réalisation moyenne. Je n'aime pas trop le character design, je trouve qu'il ne crédite pas vraiment l'anime et son côté gore et les voix des personnages ne me plaisent pas. Bon passons. On a malgré cela de jolies batailles. Mais ça devient incroyable quand l'armée débarque avec ses mitraillettes et chars d'assaut. Là je suis complètement incrédule.
Bref. On voit la meilleure amie du héros mourir devant ses yeux. Tiens ça me rappelle Ninja Gaiden ça (je prouve encore une fois mon obsession pour ce jeu). Finalement après une petite réflexion, je me dit que cette comparaison n'a pas de sens puisque Ninja gaiden (le recént) est apparu bien après cet OAV. Mais j'hallucine quand je vois après une nana s'appeler Hayabusa. Cependant, j'imagine que ça doit être un nom plus ou moins courant au Japon (un autre personnage dans Princess Ai s'appelait aussi Hayabusa). Après, avec la présence des clans Iga et Koga je me dit derechef Basilisk. Mais je n'oublie quand même pas que Iga et Koga ne sont pas fictifs mais historiques. 

Un peu plus loin dans l'OAV, j'oublie tout ça pour m'y plonger vraiment. Je n'accroche pas trop, le coup du samurai robot me laisse sceptique. A part la vengeance de Shishimaru, il n'y a pas vraiment d'histoire à part à la fin, ça se termine en ouverture pour une suite, qui doit être développée dans le manga probablement. Outre l'histoire, l'OAV a au moins des combats dynamiques. 

Un OAV pas mauvais mais que j'ai moyennement apprécié."  

Hanoko, le 11/08/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici