Vita d'altri

Vita d'altri

Titre original: 
Vita d'altri
Pays d'origine: 
Italie
Genre: 
Psychologique, tranche de vie, musical
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
23 octobre 2016 (projection à "Faut qu'ça bouge!")
Nombre d'épisodes: 
1
Nombre d'épisodes sortis en France: 
1
Durée: 
3min47
Support: 
TV, streaming, cinéma
Prix: 
gratuit en streaming

Avis

Dans une rue peu fréquentée, une femme, en survêtements écoute de la musique dans ses écouteurs. Les quelques personnes qu'elle aperçoit ne lui semblent rien de plus que des robots. Mais au fond d'elle, n'en est-elle pas un aussi? Des tiraillements se produisent dans sa tête et elle va chercher un moyen d'évasion. 

Pas de doute, on rentre très vite dans l'ambiance du clip. La mise en scène et l'animation sont assez sympa, avec un character design qui peut faire un peu penser à du Gorillaz. Il faut aimer un peu les images de synthèse en cell-shading pour apprécier le clip, mais les personnages sont assez expressifs et l'ambiance plutôt bien rendue. On découvre donc une femme qui paraît se sentir étrangère à la société dans laquelle elle vit. Quand le refrain retentit, on voit des ondes émaner de ses écouteurs, elle se tord de douleur et les choses se chambouler autour d'elle. Comme si le groupe de musique Subsonica venait lui résonner dans les oreilles et lui dire de se bouger pour ne pas finir elle aussi comme ces gens. Je ne sais pas ce que les paroles signifient mais l'air de la chanson très pas très jouasse.
Pourquoi cela se passe-t-il au Japon (semble-t-il)? Le groupe de musique ou le réalisateur ont-ils voulu dénoncer un côté trop formaté de cette société de ce pays en particulier par rapport aux autres? Une société qui étouffe les gens pas fabriqués dans le même moule, ayant plus d'individualité? Ont-ils fait un séjour là-bas qui leur a laissé cette impression? Ont-ils eu des témoignages qui les ont incités à y dédier un clip? Il serait assez intéressant de connaître la genèse de ce clip. C'est aussi un thème très récurrent dans le milieu du rock et du punk, le fait de se rebeller d'une manière ou d'un autre contre le système, ce qui demeure donc en adéquation ici avec cet historique.
La fin me laisse un peu perplexe, trop ouverte et pas forcément très riche de sens. Mais bon, elle reste logique au moins. 

Ce clip n'est pas mal du tout. Toutefois, le refrain m'est resté un peu trop dans la tête après avoir visionné la vidéo ^^' 

Hanoko, le 08/09/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici