Spectral Force

Spectral Force

Titre original: 
Spectral Force
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Heroic-fantasy, action
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
2
Durée: 
24 minutes par OAV
Support: 
TV, DVD, fansub
Prix: 
29.98$ (DVD EU)

Opening/Ending

Ending: "Juuniji Choudo no Message"

Avis

Encore une adaptation d'un jeu vidéo sous forme d'OAV peu convaincante. Pourtant le fait que les démons soient la race présentée en héros aurait pu constituer un point original: à l'accoutumée, ce sont les humains que l'on suit, surtout lorsqu'il est question de la quête d'un héros, celle de Chiffon en l'occurence. Mais les démons ressemblent comme deux gouttes d'eau aux humains, excepté leur oreilles pointues. Leur caractère, leur émotions, leur apparence sont très semblables à celle des humains. On peut juste noter que l'armée des démons est une armée de squelettes. Donc finalement, qu'ils s'appellent humains ou démons ou même elfes, la différence est moindre. On pourrait toutefois dire que le fait que les démons ne soient pas présentés comme des monstres sanguinaires et sadiques est peu ordinaire. Mais quand c'est pour en faire de simple alter-égo des humains, ça ne vaut pas le coup. C'est dommage parce qu'ils avaient quand même une vision des choses intéressante: les démons dominent le monde par la peur pour empêcher les humains de faire que ce soit la guerre qui domine le monde. Cependant, les démons incarnant cette position manquent de fermeté, ils manquent tous de poigne.
Visuellement, c'est assez raté. Les couleurs sont vraiment superficielles. Comme dans Generation of Chaos Prologue les décors font très carton. Les mouvements des personnages ne sont pas terribles non plus, surtout dans les séquences où ils marchent mais où seul le buste est montré. 

En résumé, il y a des aspects intéressants dans l'OAV mais mal exploités à mon goût.

Hanoko, deux OAV vus le 27/10/07

OAV directement lié à Generation of Chaos (prologue).

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici