First Squad - Le Moment de Vérité

First Squad - Le Moment de Vérité

Titre original: 
First Squad - the Moment of Truth
Pays d'origine: 
Japon, Russie, Canada
Genre: 
Drame, guerre, occulte, documentaire
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2009 (festival de Cannes) 2011 (DVD et blu-ray)
Nombre d'épisodes: 
1
Nombre d'épisodes sortis en France: 
1
Durée: 
60 minutes
Support: 
DVD, blu-ray, cinéma
Prix: 
19,95€€ (DVD), 24,95€€ (blu-ray)

Opening/Ending

Opening : Valor - DJ Krush
Ending : ?

Clip original : First Squad - Ligalize

Avis

"À la base pour un clip musical du rappeur russe Ligalize (voir au dessus), First Squad est devenu, en 6 ans (production de 2003 à 2009) un long métrage. Directement passé sur DVD, cette OAV prend à la fois du documentaire et de la fiction.
Vous noterez qu'entre le clip musical et l'OAV final, le graphisme a changé. En effet, un membre important de l'équipe (Daisuke Nakayama), celui qui donnait cette touche si particulière au dessin du clip, a disparu entre temps. L'OAV finale se retrouve donc avec un très beau graphique certes, mais moins novateur que celui du clip. Un peu dommage, ça aurait bon de sortir des sentiers battus plus longtemps (le style musical sur lequel se pose l'OAV est particulier par rapport au thème abordé).
Au niveau de l'histoire donc, nous voguons sur l'Histoire d'un moment particulier de la seconde guerre mondiale. On s'intéresse plus spécialement aux combats entre l'Armée Rouge et les Nazis, sur le front est de l'URSS, mais aussi à la guerre invisible, celle opposant les SS à la 6ème division. Et là, on n'entre dans les détails un peu moins connus de la guerre ; les recherches occultes des deux camps. Les SS, vous le savez sans doute, ont longtemps travaillé avec la magie noire, notamment pour réveiller les morts. C'est le sujet de l'OAV, les SS réussissent à réveiller un ancien baron allemand et ses troupes, morts il y a 700 ans. Du côté russe, la 6ème division, qui a vraiment existé et qui était une branche des renseignements soviétiques, a travaillé sur plusieurs machines permettant de passer dans le monde de l'Au-Delà. C'est aussi le sujet de l'OAV, notre petite héroïne a le droit de l'expérimenter.
Les différentes scènes animées sont coupées d'interviews de vétérans, psychiatres et historiens des deux camps (allemand et russe). Cela permet de justifier ce qu'on nous présente dans les scènes d'animation, bien que celles-ci aillent plus au bout des informations. Exemple : quand Nadya a le droit de tester Sputnik 1, la première expérimentation de machine pour envoyer les vivants chez les morts, un historien intervient et explique qu'il y en a eu plusieurs, de ces machines. Puis un vétéran explique qu'il a eu droit de tester la 3ème et comment elle fonctionnait. En somme, l'Histoire justifie les scènes de l'anime sans pour autant que l'anime soit totalement le calque de l'Histoire.
Graphiquement, bien qu'on ait perdu en originalité, cette OAV est juste magnifique. Les personnages, les décors, les machines de guerre, tout a eu droit à une animation et à un détail soignés. ça en met plein la vue, on est à fond dedans, moi qui y compris, alors que je n'aime pas les films de guerre.
Musicalement, comme je l'ai dit plus haut, on vogue sur la vague électro-rap. ça donne une nouvelle dimension au thème abordé et ça apporte un sacré peps aux scènes. Vraiment appréciable. A noter que les personnages parlent en russe ou en allemand. Bien que la production soit Canadienne, russe et japonaise, les réalisateurs ont préféré opter pour la vraisemblance. Des allemands et des russes qui parlent japonais, c'est pas très crédible.
J'ajouterais enfin que les scènes de combat, qu'elles soient à mains nues, à l'arme blanche ou à l'arme de tir, sont juste époustouflantes. J'ai adoré la scène de combat entre les deux SS et le vieillard. Elle ne dure pas longtemps, mais elle en met plein les yeux.
A noter enfin que, pour ne pas changer, Nadya provient d'un cirque. Je connais deux autres animes où les héroïnes nommées Nadia ou Nadja sont des enfants de la balle. Et l'une d'entre elles est aussi blonde... (Nadia - Le Secret de l'Eau Bleue et Nadja).  

En bref, une OAV très sympa qui pourrait faire partie des programmes scolaires, à ceci près qu'elle est tout de même violente." 

DDG, le 25/01/10, OAV vue.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)Wallpaper/fond d'écran First Squad - Le Moment de Vérité / First Squad - the Moment of Truth (OAV)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici