First Kiss Monogatari ~ Kiss kara hajimaru monogatari ~

First Kiss Monogatari ~ Kiss kara hajimaru monogatari ~

Titre original: 
ファーストKiss☆物語
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance, tranche de vie
Date de sortie originale: 
14 février 2000 (comme par hasard ^^)
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
1
Durée: 
29 minutes
Support: 
TV, DVD, VHS, fansub

Opening/Ending

Juste un ending, avec une petite musique anodine. À côté des crédits on voit des illustrations sans doute provenant du jeu vidéo original.

Résumé des épisodes

Avis

Une jeune fille se languit de revoir son petit ami, trop occupé par ses études. L'arrivée d'un jeune professeur chez elle, qui lui rappelle en plus son père, va-t-elle changer la donner? 

En commençant cette OAV, je m'attendais vraiment à une pure niaiserie sans intérêt, mais cela s'est révélé assez agréable à regarder. Déjà, le scenario de l'OAV commence à un certain point avancé du jeu vidéo d'après les infos que j'ai pu trouver. Ainsi, on nous épargne toute l'étape de drague qui aurait été je pense bien ennuyeuse et digne des shojo à deux balles. Sans vraiment présenter les personnages au début, on recolle donc les morceaux pour savoir qui est qui et le tableau de dessine peu à peu. Les personnages sont plutôt sympathiques et gardent un comportement crédible (dans ce genre d'OAV, si elle avait eu une influence hentai, on imagine bien ce que ça aurait donné). Il n'y a pas de relations potentiellement dérangeant, ça fait plaisir de voir pour une fois une histoire saine d'esprit. Le scenario avance à bon rythme, sans lourdeur.
La réalisation est assez bof, mais on trouve rarement de grands moyens déployés pour ce genre de production. Le niveau est inégal, parfois les personnages sont bien dessinés, parfois ils ont le visage de travers. Les décors sont quelconques tout comme les musiques. L'animation demeure basique.  

On ne va pas se passionner outre mesure, mais cette OAV a son petit charme. 

Hanoko, OAV vue le 21/01/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici