Angel Cop

Angel Cop

Titre original: 
Angel Cop
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, SF, violence
Date de sortie originale: 
1989-1994
Date de sortie en France: 
2001
Nombre d'épisodes: 
6 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
6
Durée: 
30 minutes par épisode
Support: 
DVD
Prix: 
Une misère actuellement

Opening/Ending

Ending : Itami AKA Pain - Crayon Company

Avis

"Je suis tombée sur le premier DVD des deux sortis en France par hasard, dans une boutique d'occasion. C'est très vieux, ça paraît très kitch, il me fallait donc le regarder. J'ai pour le moment pu regarder le premier épisode.
L'histoire est somme toute assez banale. Une police ultra-spéciale, entraînée et déterminée, mène la vie dure à un groupe terroriste aux méthodes radicales. Parmi les F.S.S. - cela m'a bien fait rire la première fois que j'ai lu l'abréviation -, quatre membres sont mis en avant dès le premier épisode. Il s'agit tout d'abord de Raiden, le chef du groupe, un mec baraqué, courageux et intelligent (le héros lambda quoi). Il apparaît aussi la demoiselle aux méthodes discutables mais terriblement belle, Angel, qui donnera son nom aux OAVs. Nous voyons aussi Peace et Hacker, travaillant plutôt dans l'ombre des deux autres sur le terrain. Comme, dans l'introduction, le narrateur parlait de 10 membres des F.S.S. (désolée, c'est trop rigolo), je suppose qu'on les rencontrera en temps et en heure.
Dans cet anime, vous trouverez votre lot d'action, fait de courses-poursuites et de fusillades, mais aussi votre dose de violence sanguinolente. Le DVD français était interdit aux moins de 12 ans à sa sortie, mais avec l'évolution des moeurs, je pense qu'il est plutôt interdit aux moins de 16 maintenant. On voit des têtes qui explosent et compagnie, ainsi qu'un peu de sexe (pas dans le premier épisode, mais je sais qu'il y en a). En somme, c'est un anime pour les jeunes adultes et les vieux ado.
Je le disais plus haut, cet anime a mal vieilli. Les décors sont certes bien faits, mais on sent bien que cela se passait il y a presque 30 ans. On note des éléments futuristes qui maintenant paraissent désuets, comme les ordinateurs ultra-performants et les voitures suréquipées. De manière générale, le dessin est bien détaillé, le chara-design est pas mauvais bien que, là encore, d'au autre temps. Les protagonistes ont des coiffures gonflantes, des muscles tout aussi saillants et des vêtements passés de mode maintenant. Mais je suis sûre qu'à l'époque, ça claquait !
Petit point que j'ai détesté au cours de l'épisode 1 : des effets de scène ridiculement kitch. Pour faire court, un moment pas forcément clé mais qui se veut impressionnant est répété trois fois à la suite, de plus en plus lentement. Un calvaire à regarder, à mon avis. Puis c'est surfait.
Si mes oreilles pouvaient se suicider, elles l'auraient fait, en entendant la musique de cet anime. Car oui, évidemment, c'est vieux et pas forcément à mon goût. C'est encore et toujours ultra-kitch, digne des années 80-90 en somme.
Pour résumer, un anime qui a mal vieilli, avec son lot de passages surfaits, son dessin joli (mais d'un autre âge) et sa musique à vomir. Je me suis un peu ennuyée malgré l'action au bout de 15 minutes de visionnage. J'espère que la suite prendra son envol !" 

DDG, le 14/01/13, un épisode vu.

De l'action avec des flics hors-normes : Ghost in the shell par exemple.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici