Amuri in Star Ocean

Amuri in Star Ocean

Titre original: 
Hoshi no Umi no Amuri (星の海のアムリ) - Amuri in Star Ocean
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, aventure, action, shoujo-ai
Date de sortie originale: 
31 mars 2008
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
3
Durée: 
29 minutes par OAV
Support: 
TV, DVD, fansub
Prix: 
6,300 ¥

Opening/Ending

Ending: "Ya-chaouyo" par Dance*Man

Résumé des épisodes

Avis

Premières secondes, on voit une jeune fille toute mimi puis aussitôt, l'explosion intégrale de la station spatiale vers laquelle elle se rendait. Son vaisseau aussi détruit, elle se retrouve dans l'espace. Au lieu de geler sur place, elle se met à ricocher contre le moindre objet qu'elle rencontre et hurle dans tous les sens. Après ce début complètement WTF, la suite ira de mal en pis. 

Nous voici embarqués dans une histoire totalement bordélique, avec des personnages qui apparaissent de partout sans qu'on pige d'où ils viennent. L'action part dans tous les sens, avec un enchaînement de scènes et de rebondissements (dans les deux sens du terme) qui nous laissent abasourdis. On n'apprend que très vaguement le passé des héroïnes, et on n'a fichtrement aucun idée de comment elles se sont retrouvées dans leur situation actuelle. D'autres personnages disparaissent aussi vite qu'ils sont arrivés à l'écran, certains récurrents nous laissent perplexe quant à l'intérêt de leur rôle.
Autre problème, c'est que les OAV ne donnent pas du tout envie de concentrer notre attention tellement c'est insupportable à regarder. 99% du temps, les choses ne se résument qu'aux filles protagonistes qui piaillent à tout va et sautent partout sans rien contrôler. Leur voix gamine et stridente tapent sur le système comme pas possible, il vaudrait limite mieux regarder sans son X). Visuellement, on se croirait dans du MMD de bas étage. Cette 3D cell-shading ne donne pas du tout l'impression d'avoir affaire à des êtres vivants, en plus ça fait carrément rétro. De manière le cell-shading en dessin animé est très rarement une réussite, et ce n'est pas le cas ici. Quelques mises en scènes et effets spéciaux sont plutôt jolis à voir, mais ils ne suffisent pas à constituer un réel atout.
Pourtant dans le fond, l'histoire n'est pas si mal que ça et le scenario présente quelques parties intéressantes. Mais tout le reste est tellement imbuvable qu'il ne vaut pas le coup de s'y intéresser. 

J'ai bien galéré à rédiger les résumés d'épisode tant c'est la pagaille Amuri in Star Ocean. Les créateurs se sont laissés aller à leur délire, sans commune mesure, oubliant au passage que d'autres gens qu'eux allaient regarder leur truc. 

Hanoko, trois OAV vues le 08/05/2018

Cette OAV a été adaptée en manga dessiné par Shinya Inase

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici