Ajimu - Kaigan Monogatari

Ajimu - Kaigan Monogatari

Titre original: 
Ajimu - Kaigan Monogatari (あじむ ~海岸物語~)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance, tranche de vie, drame, musique
Date de sortie originale: 
2001
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
4
Durée: 
28 minutes par OAV
Support: 
streaming, DVD, fansub
Prix: 
occasion import

Opening/Ending

Opening: "Futari no Prologue" par Saeko Chiba
Ending: "Orange" par Saeko Chiba

Résumé des épisodes

Avis

L'histoire démarre comme un shonen romantique classique. Le héros repère une fille, veut l'approcher mais un malencontreux événement le mettra en position délicate pour forcer le contact entre eux. Souvent, une chute et hop le héros tombe entre les jambes, entre les seins de la jeune fille. Nan, Hirosuke y va cash, c'est bouche à bouche qu'il tombera sur elle dans le train! 

Bref, l'entrée en matière n'est pas allée chercher bien loin, mais peu à peu, on se laisse porter par le récit. D'autres personnages entrent en jeu, chacun cache quelque chose, une émotion, un passé qui influe sur les relations présentes etc. On voit qu'il ne s'agit pas seulement des deux héros dans leur petit cocon. Les personnages ne sont pas si cliché que ça et parviennent à attiser notre curiosité. Certains d'entre eux sont assez peu exploités, malgré quelques éléments intéressants évoqués à leur sujet (le Barman, le père de Hirosuke). D'autres n'ont malheureusement pas eu droit à une réelle attention, comme l'amie de Suzue, que l'on voit régulièrement et qui n'a pas vraiment droit à un vrai rôle dans l'histoire. Il y a aussi la lycéenne bouboule, anodine là juste de l'humour lourdingue qui finit par avoir un rôle assez particulier mais ne se verra jamais attribuée une vraie présentation dans l'histoire. Peut-être tout cela aurait été plus développé dans une série.
La réalisation est correcte, pour ce genre d'OAV habituellement un peu bâclé. Le dessin est plutôt fin et détaillé, donnant une certaine âme aux épisodes, même si l'animation elle-même reste limitée. Yasuna étant très portée sur la musique, les OAV se dotent d'assez jolis morceaux, un peu répétitif tout de même. 

Rien de très original dans Ajimu - Kaigan Monogatari mais ce n'est pas mal fait dans l'ensemble. 

Hanoko, quatre OAV vues le 22/07/2018

À savoir que cette OAV a été adaptée en jeu PC. 

Dans le même genre vous pouvez essayer First Kiss Monogatari ~ Kiss kara hajimaru monogatari ~ et Underbar summer

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici