Swordsman (the)

Swordsman (the)

Titre original: 
The Swordsman
Genre: 
Arts martiaux, action, politique féodale
Éditeur original: 
Daiwon
Éditeur français: 
Booken manga
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2001
Nombre de tomes: 
8 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
7 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple, glacée
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
Semestriel

Avis

"Tiré du Muyedobotongji, ce manhwa raconte l'histoire possiblement vraie du héros coréen Beak Dongsu, celui-là même ayant rédigé le Muyedobotongji. Politique et combats épiques sont au rendez-vous.
Je n'apprécie guère les titres où l'intrigue politique est le nerf de l'histoire. Ce manhwa ne déroge pas à la règle. Bien que ce soit très bien construit et plutôt clair, je trouve ces histoires politiques plutôt lourdes, voire assommantes. ça chicane dans l'ombre des uns et des autres, ça trahit, ça reste loyal, bla bla. Je me perds un peu avec les noms coréens des personnages et des lieux (et des titres, etc) donc c'est difficile à suivre. Après, je ne doute pas que ce manhwa reste très appréciable pour ceux qui aiment ce genre de bouquins historiques.
On peut par contre louer ce manhwa pour son graphisme plutôt époustouflant. Très détaillé, le coup de rayon est limite réaliste et la mise en scène, surtout des combats, est hyper dynamique. On s'y croirait, et c'est chouette.
Les trois personnages principaux du premier tome sont de bien courageux guerriers, mais je ne trouve pour l'instant rien d'original dans leur caractère. Un des méchants est un peu plus sympa à suivre, même si, là encore, il n'est guère original. Dans tous les cas, ils dégagent tous une forme de charisme plutôt appréciable. A voir comment tout ce beau monde évolue par la suite.
Je ne vois pas vraiment ce que je pourrai ajouter de plus. Ce manhwa est à réserver aux plus grands d'entre vous, et surtout à ceux adeptes d'arts martiaux coréens et d'intrigues politiques." 

DDG, le 28/04/11

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici