March Story

March Story

Titre original: 
March Story
Genre: 
Fantastique, aventure, drame, action, horreur
Éditeur original: 
Shogakukan (JP)
Éditeur français: 
Panini manga
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
5
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Prix: 
8,95€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Fan du Nouvel Angyo Onshi, il fallait que je lise March Story, du même dessinateur. Grand bien m'en prit.
Le dessin est bien entendu très joli, comme pour le titre cité précédemment. L'univers est occidental, dans une Europe du XVIIIème siècle, emprunt de romantisme. Les détails sont légion, les décors grandioses. Le chara-design est exceptionnel, que ce soit pour March ou pour les personnages secondaires. J'apprécie particulièrement Jake, tant dans sa version actuelle que lors des flashbacks. L'action est bien retranscrite, on vit aisément les mouvements et les émotions des protagonistes. Que d'éloges donc niveau dessin.
L'histoire nous propose du fantastique pur et dur, avec démons et chasseurs de démons. Les Ils sont des créatures maléfiques prenant possession des hommes par le biais d'objets exceptionnellement beaux. Une sorte de morale du genre "la convoitise, c'est pas bien" pourrait être soulignée, mais il faut bien que nos démons attirent leurs victimes ! Et cela n'aurait pas bien fonctionné avec des objets moches, à mon sens. Bref.
March est un chasseur de Ils, un Shisté Bihaad. Il parcourt le monde à la recherche des objets avant qu'ils ne causent des dégâts. Le premier tome propose trois historiettes expliquant le principe de cette chasse, et un flashback sur l'histoire de notre héros March. C'est fort intéressant et m'a beaucoup accrochée pour lire la suite.
L'ensemble de la narration fait très légendaire, poétique, romantique. Le dessin y est probablement pour quelque chose. En tout cas, j'ai trouvé la lecture immersive et envoûtante.
Pas mal de violence dans ce manga, je tiens donc à mettre en garde les âmes sensibles. Les démons ne font pas dans la dentelle, et les Shisté Bihaad non plus.
Les personnages principaux sont fort captivants et on a rapidement envie d'en savoir plus sur eux. Je suis très curieuse d'en savoir plus sur Jake et Rodin, le passé de March étant partiellement dévoilé en fin de premier tome. Les personnages annexes, héros d'une des trois histoires du premier tome, sont aussi intéressants car approfondis en quelques pages. On s'y attache sans souci et à tout vitesse. 

Bref, il s'agit là d'un manga que j'aime déjà beaucoup, j'ai hâte de me procurer la suite !" 

DDG, le 28/09/2013, tome 1 lu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici