Hotel Afrika

Hotel Afrika

Titre original: 
Hotel Afrika
Auteur(s): 
Genre: 
Romance
Éditeur original: 
Seoul Cultural
Éditeur français: 
Paquet
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
5 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (arrêté)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
cartonnée
Nombre de pages: 
260
Prix: 
8,95€
Rythme de parution: 
Arrêté

Avis

"Pour commencer, il faut remarquer que Paquet nous livre une bonne édition : un grand format, du papier assez épais, une couverture cartonnée, le tout pour un bon rapport qualité/prix, au final on obtient un bel objet. 

Et le dessin n'y est pas très étranger : très fin, très agréable, très féminin bien sûr (ce qui se ressent dans les traits féminins des caractères masculins) et magnifique lors des illustrations entre les chapitres. En un seul coup d'oeil on arrive à savoir qui est qui, ce qui est un gage de qualité.  

Comme le titre l'indique, la pierre angulaire de ce manga est un hôtel, qui était tenu par la mère du héros lorsqu'il était enfant. Là l'histoire se dédouble : on va, ou bien suivre des histoires sur le présent des personnages, soit leur présent va leur faire remémorer un élément de leur passé. Ce qui donne une bonne dynamique scénaristique à l'histoire. L'auteur manie habilement les fils du passé, si bien que d'un chapitre à l'autre les souvenirs se recoupent, et nous donnent un supplément d'information sur une scène précédemment vue. Ainsi la lecture du tome est passionnante car elle a un bon ryrthme et beaucoup d'intérêt.  

Concernant les histoires elles-même, elles sont pleines de nostalgie, de poésie, de beaux sentiments et d'amours contrariés. J'ai même été touché par l'histoire d'une relation entre une mère adoptive et son fils aveugle dans le tome 2.
Cependant l'histoire ne manque pas d'humour non plus, et est ponctuée par quelques facéties du jeune héros. 

Lecture conseillée." 

Docteur Spider, lu le tome 2, 02/11/06

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici