Univers des Freezing

Freezing

Freezing

Titre original: 
Freezing
Genre: 
Ecchi, aventure, fantastique
Éditeur original: 
Kill Time Communication
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2007 (au Japon)
Date de sortie en France: 
2010
Nombre de tomes: 
27 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
23 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple, glacée
Nombre de pages: 
196
Prix: 
6,95€

Résumé des tomes

Avis

"Rien qu'à la couverture et au résumé, je me suis dit que ce serait un titre ecchi avec des nanas guerrières aux gros seins. Dans le mille.
L'histoire semble assez banale de prime abord. Une académie de jeunes filles entraînées pour sauver le monde d'une invasion mutante, aidées de garçons assez soumis. ça m'a un peu fait penser à Silent Möbius. Le héros, Kazuya, déboule dans un campus où il n'y a presque que de jolies filles, et évidemment, il va s'enticher de la plus jolie mais aussi de la plus froide, Satellizer. Vous avez dit Love Hina ? Oui, c'est un peu ça. Le gars a l'air assez empoté mais courageux, et il semblerait qu'il n'y ait que lui pour faire fondre le coeur de glace de la reine de bahut. En somme, rien de bien innovant. Par contre, un mystère plane encore sur l'histoire à la fin du premier tome, voire deux. Qui est la soeur décédée de Kazuya par rapport à l'académie Genetics ? Qui sont les Nova et pourquoi attaquent-ils l'humanité ? J'ignore s'il y a des réponses à ces questions ou si ce sont juste des arguments pour mettre en action de jolies guerrières et justifier le fait que Kazuya apprécie Satellizer qui ressemble à sa soeur. A voir en continuant ma lecture.
Le côté ecchi est très présent. Les filles sont toutes bien fichues et les plans sur les petites culottes sont nombreux. De même, certaines scènes sont clairement suggestives et on voit même quelques fois des seins nus. Dans l'idée aussi, c'est ecchi. De jolies filles qui se crêpent le chignon, c'est sexy. Le fait que les garçons soient choisis par les filles pour constituer des binômes, c'est sexy. D'ailleurs, sur ce point, les garçons ont l'air clairement les esclaves des filles. Et quoi de mieux, dans l'esprit d'un otaku, que d'être le valet d'une jolie donzelle ?
Graphiquement, c'est assez joli, on retrouve la touche de l'auteur dans Kurokami. Les filles sont très bien dessinées, avec des proportions alléchantes. J'apprécie le rendu des expressions et l'ombrage. Le design des armures des Pandora et celui des Nova sont sympathiques.
Petit détail appréciable, le nom des personnages est original dans l'ensemble et sont rarement coréens. C'est plus simple pour moi de retenir les noms japonais...  

Voilà, je ne vois rien d'autre à ajouter pour l'instant. ça semble être un titre pour mecs mais j'apprécie assez, dans l'ensemble." 

DDG, le 15/05/10, tome 1 lu.

Autre manhwa publié au Japon : Sun-Ken Rock.
Retrouvez le prologue concernant Shiffon : Freezing First Chronicle.
A noter qu'une adaptation animée existe.
La préquelle : Freezing Zero.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)Wallpaper/fond d'écran Freezing / Freezing (Manhwa)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici