Dangoo

Dangoo

Titre original: 
Dangoo
Auteur(s): 
Genre: 
Médiéval fantastique
Éditeur original: 
Haksan
Éditeur français: 
Soleil Gochawon puis Samji
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2005-2010
Nombre de tomes: 
9 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
9
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
Souple 150x210
Nombre de pages: 
224
Prix: 
8,95€€ puis 7€€35 pour la seconde édition
Rythme de parution: 
Terminé (plus édité)

Résumé des tomes

Avis

"Dangoo a eu un parcours éditorial accidenté. C'est dommage car il s'agit d'une vraie tuerie (dans tous les sens du terme). 

Commencé en 2005 dans la collection Goshawon de Soleil, ce dernier éditeur a ensuite lourdé sa collection manhwa du fait des mauvaises ventes globales. Quel supplice ! Alors que la moitié de la série Dangoo était publiée. Les éditions Samji en 2009 l'ont heureusement repris. 

Dangoo c'est le versant samouraï de la Corée. On retrouve donc les canons du genre : personnages charismatiques, duels ensanglantés et complots politiques. La série est dotée d'un bon dessin, dans le style crayonné de Habitant de l'infini (L'). L'auteur s'améliore tout du long, même si sur certains chapitres le soin graphique n'est pas toujours optimal. Les combats sont bien stylés : Acrobatiques et sanglants. Ca virevolte et ça charcute bien comme il faut, dans un découpage (des pages) assez bien pensé.  

L'édition de Soleil était chouette car chaque tome était introduit par des pages couleur et le grand format magnifiait le dessin de l'auteur. Celle de Samji se défend bien : il s'agit d'un format classique.  

 

 

 

Pour l'histoire, on peut toutefois noter que l'univers est tout à fait fascinant : dans une Corée passée, des clans se font la guerre dans sur un territoire ravagé, désertique. La série Dangoo fait évoluer ses personnages dans un univers cruel où tout le monde est élevé à la dure : marche ou crève. Le scénario est également plaisant par son aspect "emploi d'assassins pour réunifier le pays ou conquérir du territoire" : tous les coups sont permis, même le nettoyage ethnique. C'est cruellement d'actualité. 

Concernant les 3 premiers tomes, et en fait l'ensemble de la série, on a déjà parcouru trois périodes : Yaki bébé, Yaki enfant, et Yaki ado. En quelques tomes, il se passe beaucoup de temps, ce qui prouve que l'histoire va dans le bon sens, ce qui change des éternels ados pendant 60 tomes. Le peu de passage de dialogue servent à faire avancer l'intrigue, ce qui précipite de nouveaux combats. Bref le rythme est haletant.  

Une course poursuite sanglante et vengeresse à travers le temps d'une vie. Dangoo est une fresque guerrière, dotée d'un final épique et d'un dessin de qualité tout du long. " 

Docteur Spider, tome 5 lu, 17/12/06, 1 à 3 20/01/07, t4 : 07/04/07
Tomes 1 à 9 : fin décembre 2010

Avec une mentalité plus jeune : Hell's angel delivery man Banya
Dans un environnement similaire côté film, Guerriers de l'Empire céleste (Les)
Du côté du Japon c'est Habitant de l'infini (L') et pourquoi pas CAT - Confidential Assassination Troop pour Taïwan. 

Docteur Spider

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici