Core Scramble

Core Scramble

Titre original: 
Core Scramble
Auteur(s): 
Genre: 
Action, magie, yao
Éditeur original: 
Ecomix Media Company et NETCOMICS
Éditeur français: 
Kwari
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2012
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple, glacée
Nombre de pages: 
196
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"L'auteure le dit elle-même, elle a osé mélanger des genres relativement opposés. Etait-ce une bonne idée ?
L'histoire est assez complexe à comprendre au départ. De la magie certes, mais aussi des trous dimensionnels, des monstres, des Cores (je n'ai pas encore bien compris ce que c'était)... Plein de termes un peu obscurs qui rendent difficiles notre entrée dans l'univers de ce manhwa. Heureusement, l'action est très présente et permet de dynamiser l'ensemble sans l'alourdir outre mesure. Les combats à coups d'arcanes magiques s'enchaînent, le combat de nos protagonistes contre les Bugs et autres ignominies semble sans fin. Surtout quand un groupe d'obscurs "Core Hunter" entre en scène, avec un objectif non identifiable encore dans le tome 1. Le titre est donc très basé action et magie, avec une pointe d'intrigues "politiques". L'humour est assez présent bien que potache.
Les sentiments amoureux sont au devant de la scène, au même titre que l'action. Il s'agit d'amours entre hommes, notamment notre héros Chae-eon et Mun-hu, qui est en fait le chef du groupe rival de Core Hunter. Bien sûr, Chae-eon l'ignore, ce qui m'apparaît être un rebondissement assez banal. Chae-eon semble également craquer pour son ténébreux chef d'unité. Cette relation amour-haine coule de source et apporte la troisième branche au triangle amoureux qui se dessine. Très prévisible.
Je ne suis pas une adepte de yaoi mais je dois avouer qu'ici, cet aspect sentimental n'est pas trop lourd ou exagéré. Il y a évidemment quelques scènes un peu ecchi, mais rien de probant, un bisou par-ci, un tripotage par-là. Les filles qui apprécient le genre devraient être comblées.
Le graphisme est, selon moi, peu abouti. Le chara-design est quelque peu original mais relativement laid, avec des personnages aux grosses bouches et au nez bas. Le dynamisme des combats est par contre bien rendu, tout comme l'ombrage est judicieux. Par contre, je boycotte totalement cette manie d'ajouter des fleurs en fond des scènes un peu chaudes.
En définitive, un manhwa assez original qui mêle sentiments entre hommes, action et magie. Je n'ai pas accroché mais je pense qu'il trouvera aisément son public, en l'occurrence féminin." 

DDG, le 07/09/12

Combats, magie et plein de garçons avec 07-Ghost.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici