Beomdo

Beomdo

Titre original: 
Beomdo (범도)
Genre: 
action, suspense
Éditeur original: 
Kidari Ent
Éditeur français: 
Delitoon
Date de sortie originale: 
26 décembre 2015
Date de sortie en France: 
2016
Nombre de tomes: 
24 chapitres (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
24 chapitres
Nombre d'éditions en France: 
1
Traduction: 
Kette Amoruso
Nombre de pages: 
variable
Prix: 
variable (certains chapitres gratuits)

Avis

Après une brève introduction écrite, Beomdo nous plonge in medias res dans l’action. On découvre un monde rude  aux côtés d’un enfant déjà devenu dealer, qui se retrouve confronté à un redoutable tueur. Petit frère veut grandir trop vite...

 

Après une première scène percutante, on ne sait précisément ce que sont venus faire les personnages ni leur origine, on se laisse porter par l’action qui se déroule sous nos yeux. Le dessin, très classieux, fait dès le début très forte impression pour nous plonger dans l’ambiance. Comme pour Blade Note par exemple, le format Webtoon est très bien exploité, alternant entre petites case et fresques verticales. On s’attendrait presque à voir les planches bouger! La mise en scène très dynamique semble très inspirée de plans cinématographiques. Le trait est parfois un peu trop dans un style crayonné spontané à mon goût, mais on voit bien que le dessinateur maîtrise son sujet. Également des ambiances colorées pile poil comme il faut, sombre mais pas terne, avec quelques beaux contrastes.

Le manhwa se découpe en plusieurs arcs narratifs, séparés par des ellipses temporelles et des changements de décor. Ainsi on passe de bas-fonds de bidonville à une ambiance beaucoup plus road trip tel un Borderlands, ce qui offre des expériences visuelles variées.

Le scenario nous égare beaucoup, d’autant que l’on découvre de multiples personnages qui ont tous l’air assez charismatiques à leur manière. Il est question aussi bien de crime, de banditisme, que de complots politiques. Beomdo, le personnage principal permet de se raccrocher un peu à l’histoire bien qu’il n’occupe pas une place prépondérante. Je regrette un peu ce côté trop mystérieux cependant, il demeure indéniable que le manhwa donne envie de découvrir plus de facettes de cet univers.

 

Beomdo vaut clairement le détour, en espérant que les chapitres suivants lient davantage les différentes parties de l’histoire.

 

 

Hanoko, une dizaine de chapitres lus, le 9/05/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici