Zhenzhu Yuan

Zhenzhu Yuan

Titre original: 
Zhenzhu Yuan (珍珠怨)
Auteur(s): 
Genre: 
romance
Éditeur original: 
Tong Li
Éditeur français: 
inédit
Date de sortie originale: 
20 février 2002
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Couleur/NB: 
noir et blanc
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
110 yuans

Avis

En farfouillant les dossiers poussiéreux de mon ordinateur, je tombe sur les scans de ce manhua, qui traînaient depuis des années. Je ne me souviens presque plus pourquoi j'avais cherché à lire ce manhua en particulier mais jetons-y un oeil. 

Une jeune fille, qui ne vient pas de la haute société, rêve de se rebeller de contre sa condition. Un jeune homme fortuné comme personne, ne cesse d'être désinvolte. La rencontre des deux fera des étincelles.
Comme très souvent, j'attaque une nouvelle oeuvre sans lire le synopsis pour garder l'éventuelle surprise. Mais surprise il n'y aura pas ici. Ce manhua est une romance des plus convenues. Après une présentation basique des deux protagonistes, leur rencontre se produit par un heureux hasard vite arrivé. Et c'est parti ensuite pour le manège où nos deux héros vont se jouer l'un de l'autre, se défiant sans cesse dans des gamineries pré-amoureuses. La pimbêche ne tarde pas à entrer dans la partie, ainsi que d'autres éléments perturbateurs classique des romances de base. Il y a quelques autres personnages secondaires qui gravitent autour des principaux. Et aucun de bien intéressant. Le milieu de la haute société n'apporte pas pour le moment d'intrigue d'un autre ordre, politique par exemple.
Quant au dessin, on peut dire que l'auteur soigne son manhua. Les traits sont propres, certaines compositions de pages s'avèrent plutôt bonnes. Les cheveux étincelants, les étoffes qui virevoltent, ça ya pas de souci. En revanche, pour ce qui est de l'anatomie rigide à souhait, des visages une fois sur deux de traviole, des décors qui ne semblent jamais terminés, on s'en serait bien passé. Quelques cours académiques de dessin urgeraient. 

J'ai eu bien du mal à arriver au bout du tome un, ce n'est clairement pas la perle rare. 

Hanoko, un tome lu le 02/02/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici