Zhan Long

Zhan Long

Titre original: 
Zhan Long (斩龙)
Auteur(s): 
Genre: 
Science-fiction, humour, action
Éditeur original: 
U17 puis Ac.qq
Éditeur français: 
Aucun (scantrad par Monster no Scantrad)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
inédit
Nombre de tomes: 
17 chapitres
Couleur/NB: 
couleur
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
25 pages par chapitre

Avis

Pour la partie info techniques, j'ai investigué comme j'ai pu pour en savoir plus sur les auteurs, mais j'ai eu du mal à trouver quoi que ce soit sur eux (google trad a ses limites). En tout cas, sur le site des éditeurs web, ce manhua n'aurait qu'un auteur: ("魅丽动漫馆") tandis que sur des sites de scan, il y en aurait deux. N'ayant pas pu trancher, je laisse les deux dessinateurs. 

Ce manhua nous parle donc de jeu vidéo en réalité virtuelle, sujet qui est devenu plutôt populaire, mais Zhan long a son petit charme. Le manhua, comme dans n Yureka, nous propose de suivre la vie du héros à la fois IRL et dans le jeu. Les chapitres se focalisent davantage sur l'entraînement du héros, les nouvelles compétences qu'il acquiert, on ne voit pas encore trop la menace qui pèse sur la jeune femme qu'il doit protéger mais ça reste sympa à suivre. Ils rencontre divers autres joueurs, avec lesquel il arrive parfois qu'il interagisse dans la vie normale. L'humour ne manque pas, le character design est très travaillé et le jeu a l'air plutôt intéressante même si on reste dans du classique MMORPG. Le dessin très shonen convient parfaitement au genre d'histoire et est très bien fait. On n'en a pas plein la vue non plus, mais a reste soigné aussi bien au plan du dessin que de la couleur.
Une chose interloquante: à partir du chapitre onze, il semble qu'on change de dessinateur, ou bien que son style se modifie d'un coup, et que le scenario ne suive pas tout à fait la continuité du reste. C'est assez déroutant et dommageable au manhua qui commençait bien. Du coup j'ai arrêté ma lecture au chapitre douze (d'autant que les scantrad ne vont pas au-delà de treize). Ce changement viendrait expliquer la mention à deux dessinateurs dans les info techniques? Peut-être que l'auteur unique indiqué sur les sites chinois serait le dessinateur principal et que cet hypothétique changement de dessinateurs serait indiqué dans les sites de scantrad. 

Un bon petit manhua pour tout fan d'action et d'histoire parlant de MMORPG! 

Hanoko, douze chapitres lus, le 7/12/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici