Quête de l'esprit céleste (La)

Quête de l'esprit céleste (La)

Auteur(s): 
Genre: 
Aventure / kung fu
Éditeur original: 
Juvenile & Children Publishing house
Éditeur français: 
Xiao Pan
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
Aout 2006
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Couleur/NB: 
noir et blanc
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
150 à 180
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
Terminé (édition arrêtée)

Avis

"Il ne faut pas juger un livre à sa couverture. A l'intérieur le dessin est plus abouti, et les personnages ont l'air moins niais.  

Cependant ce ne sont pas des lumières non plus. En effet La quête de l'esprit céleste mise avant tout sur l'humour, et c'est plutôt réussi :
La dernière planche de chaque chapitre est toujours consacrée aux mésaventures de l'auteur, qui est en manque d'inspiration, qui est en retard pour finir son chapitre, ou bien encore les personnages se vengent des misères qu'ils ont eu à subir etc.
Dans le cours de l'histoire, il y a quantité de passages où j'ai bien rit, souvent on se dit "mais qu'est-ce qu'il est bête ce jeune Xiao Wei !". Il fait tout de travers et nous rions à ses dépends. 

Le récit avance vite, et les ennemis rencontrés sont de plus en plus forts. Il n'y a pas de temps morts. Les combats ne font pas dans la dentelle, notre héros étant au départ assez inexpérimenté, il a recours à la force brute de son ami Da Niu (un peu arriéré). On se tape joyeusement dessus.  

Seul problème : les combats trop nombreux, et les coups de chances (des rebondissements comme dit l'auteur). Il y a tout le temps un allié potentiel qui se trouve au bon endroit au bon moment pour sauver notre héros qui était dans une situation à son désavantage. 

Fort heureusement le dessin reste très bon tout au long de l'histoire, l'humour est toujours très présent, le tout reste très frais et agréable." 

Docteur Spider, 13/11/06

Ce petit manhua m'a fait pensé à des shonen tels que Yaiba, où le kendo fait place au kung-fu.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici