My Street

My Street

Titre original: 
My Street
Auteur(s): 
Genre: 
Cavalcades fantasmagorique
Éditeur français: 
Xiao Pan
Date de sortie en France: 
Mars 2006
Nombre de tomes: 
Prévu en 5 tomes
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Couleur/NB: 
nb
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
100
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
stoppé

Avis

"NIE Jun a un style graphique qui s'adapte à l'histoire. Dans Diu Diu on était dans l'univers des toons, les personnages étaient donc rond avec un design excentrique. Ici on penche plutôt du côté du drame fantastique, le dessin est plus torturé, plus foncé également. On a donc un auteur qui réussit à dessiner des personnages vraiment différents d'un manhua à l'autre. Ca change de ceux qui ne savent pas sortir de leurs modèles préétablis (quasi tous les grands noms du manga, au hasard Urasawa, Taiyo Matsumoto, Kuramada...).
Niveau scénario, c'est fort intéressant : Notre héros rencontre des gens fort bizarres, qui ont tous un destin singulier. 

D'un point de vue narratif, on a en fait deux histoires, voire même plus, car l'auteur aime bien jouer avec les enchâssements de récits. Pour ne donner qu'un exemple, on suit l'histoire de Maoye le fugitif et de sa copine, réfugié chez la folle aux abeilles, qui leur raconte l'histoire d'un couple semblable au leur, à qui il arrive des choses invraisemblables. Le fil rouge de la deuxième histoire c'est l'Apidispercivité, "api" comme dans apiculteur, c'est-à-dire les abeilles : les gens atteint de cette étrange maladie se transforment en essaim d'abeille. Le père du héros du récit de la vieille a fini comme ça.
On peut se demander s'il n'est pas voulu que les couples de héros se ressemblent tant. Quand est-ce que ces deux histoires vont se rejoindre ? N'y a-t-il pas une énigme là dessous ?  

En un mot vivement la suite car c'est un manhua très prometteur !" 

Docteur Spider, en cours, 10/10/06

"Voila une oeuvre vraiment digne d'intérêt. Presque tout sort de l'ordinaire. Le seul élément commun est que les personnages principaux sont des jeunes sans parents.
On peut mentionner l'histoire qui raconte la fuite de deux adolescents à travers un monde corrompu où les lois ont bien peu de force sur son peuple. Les personnages y sont délirants, dans le véritable sens du terme. J'aime beaucoup la fille du fourgue, sa manière d'être violente avec les autres me fait tripper, notamment lorsqu'elle tabasse un type avec une bouteille en verre (objet à plusieurs reprises employé en tant qu'arme dans ce manhua). Je sais pas pourquoi, ça m'amuse. J'aime aussi la mise en parallèle de l'aventure principale et du récit de la folle aux abeilles. Nous avons ainsi deux couples au premier plan, ce qui permet d'accrocher à au moins une des deux histoires. En plus, c'est marrant les petits dérapages de la vieille quand elle raconte ^^.
Le dessin appartient à un genre peu courant voire quasi-jamais vu, les grands yeux ronds des personnages (n'allez pas penser aux immenses yeux qu'on voit dans les manga, ici ça n'a rien à voir) sont particulièrement expressifs. Leur regard semble figé mais en même temps, les expressions peuvent changer. Les corps sont particulièrement squelétiques. En temps normal, je n'aime pas ça du tout mais dans My Street, ce procédé forme un tout avec le style graphique. C'est sûr qu'avec la personnalité et l'étrangeté dans le dessin, tout le monde ne pourra pas aimer. Disons qu'il faut simplement être ouvert d'esprit; de plus avec l'histoire, on peut apprécier davantage. Un dernier mot pour conclure sur le dessin. Comme l'a déjà fait Doc, je rend hommage au dessinateur qui d'une part dessine très bien et d'autre part sait varier son style, tout en conservant le particularisme dans son dessin (je fais aussi référence à Diu Diu). 

Le manhua se démarque largement du manga, My street en est une preuve de plus." 

Hanoko, 2 volumes lus, le 07/01/07

"Un an après la sortie du second volume, Nie Jun a enfin fini le troisième tome. C'est dire s'il s'est fait attendre !
L'auteur porte toujours autant de soin aux dessins, c'est très joli, très détaillé, et la gestion des noirs est toujours top. Les designs sortent vraiment des sentiers battus.
L'univers est atypique, c'est un fort stimulant pour l'imagination ! 

Une fois de plus, je ne peux que vous conseiller ce titre fort dépaysant !" 

Docteur Spider, 19/09/07

*/ */

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici