Matous et Pingouins

Matous et Pingouins

Auteur(s): 
Genre: 
tranche de vie, romance
Éditeur original: 
Maison d'édition de la jeunesse de Chine
Éditeur français: 
Xiao Pan
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
mai 2007
Nombre de tomes: 
one shot
Nombre de tomes sortis en France: 
one shot
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
310 couleur
Prix: 
9,50€
Rythme de parution: 
Terminé (édition arrêtée)

Avis

"Ah les hommes, ils se mettent toujours dans tous leurs états quand ils sont amoureux et qu'ils n'osent pas se l'avouer, encore moins déclarer leur flamme. Et c'est d'autant plus dur quand notre coeur balance entre deux filles. 

Matous et Pingouins, par l'auteur de Wild Animals, sortis la même année, mais dans un style assez opposé. Même si tous deux narrent des aléas amoureux avec des personnages aux psychologies similaires, Wild Animals, est l'autobiographie d'un glandeur-looser assez sombre, alors que le titre qui nous intéresse aujourd'hui est bien plus trépidant. 

En effet ce titre est bourré d'humour, ce qui est particulièrement évident dans le dessin, qui ne s'interdit aucune caricature de ses personnages pour nous faire ressentir la situation, c'est franchement cool, très bien trouvé, j'adooore.
Les personnages sont longilignes, le trait est très agréable. C'est très expressif et bien dessiné.  

L'histoire est prenante en partie grâce aux dessins de très bonne qualité, et l'humour graphique très présent, mais elle a cependant un peu de mal à se conclure. C'est toujours intéressant de voir le quotidien d'étudiants.  

En bref Matous et Pingouins est réussi. Lecture conseillée." 

Docteur Spider, 07/06/07

 

Chouette un autre manhua de Song Yang! Wild Animals m'avait bien plu, je suis très contente de pouvoir lire une autre oeuvre de Song Yang.
Ce auteur a vraiment une façon particulière de narrer des histoires. Il n'y a pas véritablement de trame conductrice, pas d'intrigue bien définie. On lit le manhua sans trop savoir où il nous emènera et on se laisse porter par l'histoire. C'est ainsi que se construit Matous et Pingouins nous baladant ça et là, au gré des sentiments du héros Jia.
Une histoire prenante et agréable avec des personnages vifs et amusants. Une histoire toujours aussi bien dessinée avec des caricatures très réussies comme l'a déjà souligné Doc. Une histoire fraîche et attachante qui prouve à nouveau de la talent de Song Yang.

Hanoko, manhua lu le 09/07/07

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici