CAT - Confidential Assassination Troop

CAT - Confidential Assassination Troop

Titre original: 
CAT - Confidential Assassination Troop
Auteur(s): 
Genre: 
Action, fantastique
Éditeur original: 
Tong Li
Éditeur français: 
Paquet
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
2 (en pause)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (arrêté)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple
Couleur/NB: 
noir et blanc
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
190
Prix: 
5,95€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

Voila une œuvre extrêmement prometteuse. Si l'introduction déroute un peu, avec une déferlante de personnages, la suite remettra les choses bien en place. Certes le scénario reste très flou pour le moment, car ce premier tome mise beaucoup sur l'action, mais on sent quand même qu'il y a de la consistance.
Dans cette première approche, le manhua reste centré sur les personnages. Et quels personnages! On a enfin une héroïne qui n'a strictement rien à envier à n'importe quel personnage, tout sexe confondu. Elle tue sans sentiment, si ce n'est celui du plaisir, elle se bat avec classe et pour ne rien gâcher, elle a de sacrées formes. Ca fait plaisir de voir enfin des filles pas toutes maigrichonnes, j'ai toujours trouvé que des femmes un peu musclées avaient plus de charme, mettant un peu moins l'accent sur la poitrine. En plus ses tenues moulantes au possible mettent naturellement son corps en valeur, sans pour autant la faire passer pour une salope. Seul petit regret, son visage assez rond qui lui donne un air enfantin derrière ses regards de tueuse, il trahi un peu le personnage. Des petits détails, pas très important mais que j'aime bien dire: Cat change souvent de longueur de cheveux ^^
Enfin, heureusement, ce n'est pas le seul personnage charismatique, je cite bien sûr Hao Long qui a lui aussi la classe en tout point. Il y en a d'autres évidemment, mais on ne va pas tous les faire. 

Tout cela serait bien moins marquant si le manhua n'avait pas été pourvu de superbes dessins. En effet, au début, on peut penser que le dessinateur bacle un peu son boulot en faisant des dessins laissant une impression de crayonné, mais ça change dès que l'introduction laisse place à l'histoire en elle-même. Au final, je trouve que c'est un très bon choix pour poser les bases de son manhua.
La suite est grandiose, avec des combats impressionants. Alors venons-en quand même à un point qui fait polémique: tout lecteur qui s'y connait un minimum en manga aura reconnu en CAT le style de dessin de Samura Hiroaki, l'auteur du grand Habitant de l'infini (L'). N'est-ce qu'une coïncidence? L'auteur s'est-il inspiré de Samura sensei? Carrément le plagiat? Ou alors il pourrait s'agir de Samura lui-même, sous un pseudonyme? Mon avis ne penche pas plus vers une option qu'une autre, en développant un peu, il est possible de donner raison à chaque possibilité. Cependant, je suis tombée sur le deviantart de Fcp (http://cellar-fcp.deviantart.com/) qui montre quand même que la dernière possibilité ne l'est pas et la première est la plus plausible. Je vous conseille d'aller faire un tour dessus, on voit quelques unes de ses illustrations, dont une de Dead or Alive 3 ^^ . Quoi qu'il en soit, une chose est sûre et qu'on ne dira pas assez, c'est que le dessin est excellent =) 

Bref, une référence potentielle, en espérant que le tome 2 confirme mes pronostiques.

Hanoko, 1 tome lu, le 13/10/06

 

"Est ce que CAT, c'est un Habitant de l'infini qui se déroulerait de nos jours ? 

Il y a trois forces en présence : la CIA avec CAT, les chinois, et les russes.
L'espion américain a la même bobine que l'ennemi de Manji (le samouraï immortel), Manji c'est l'américain, et on retrouve même la blonde (l'assistance d'Alvas). En fait seule CAT semble être une création originale  et bien sûr tous les personnnnages secondaires. Il faut dire que les 3 hommes des troupes d'élites russes sont également très classes. 

CAT Fait d'autant plus penser à son modèle que tous les prétextes sont bons pour que les combats aient lieu à l'arme blanche, autrement dit le scénario justifie la non-utilisation d'armes à feu (il y a des gunfight quand même je vous rassure) en disant que dans telle pièce on ne peut pas tirer pour telle ou telle raison, ou bien un des tueurs préfère se servir de "griffes" parce ue c'est plus esthétique. 

Si ça avait été Hiroaki Samura l'auteur, là je me serais vraiment plaint parce qu'il n'aurait fait que transposer l'histoire à une autre époque, en gardant le même design des personnages (ce que font la majorité des auteurs). Là comme c'est un autre auteur qui le fait, c'est plus acceptable.  

Certes sur le plan graphique, CAT ressemble énormément à Habitant de l'infini, sans dépasser le maître et c'est tant mieux car le dessin est vraiment un régal, bien que pas toujours parfait (les yeux de cat par exemple). Mais on a droit à une intrigue originale, de géopolitique, avec des supers tueurs qui se font manipuler au gré des intérêts des gouvernements. Le rythme du scénario est très soutenu. 

Pour 5.95, on peut difficilement se procurer meilleur manhua. Bref une oeuvre qui fait vraiment plaisir." 

Docteur Spider, lu deux fois, 26/12/06

Pour suivre les aventures d'une femme machine à tuer : Gunslinger Girl
Il peut être intéressant de jeter un oeil au manhwa Dangoo

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran CAT - Confidential Assassination Troop / CAT - Confidential Assassination Troop (Manhua)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici