Butterfly in the Air

Butterfly in the Air

Titre original: 
Butterfly in the Air
Genre: 
Sentimental
Éditeur original: 
Shangai Tang Tang cartoon Culture
Éditeur français: 
Xiao Pan
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
Juin 2006
Nombre de tomes: 
4 (Terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1
Couleur/NB: 
Couleur
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
160
Prix: 
11,50€
Rythme de parution: 
Terminé (édition stoppé)

Avis

"Bien sûr s'il n'y avait que deux personnages, tout serait plus simple. Seulement le beau Dongcheng sort déjà avec une journaliste depuis 8 ans, et sa secrétaire a également des vues sur lui. Quant à notre héroïne, tous ses collègues ont un faible pour elle. De plus il y a le cousin de Dongcheng qui est également amoureux de la belle Xiaoyin. Le chef ayant des vues sur elle, sa secrétaire étant jalouse, cette dernière se venge sur elle en lui donnant des tâches difficiles, ou en sabotant son travail. Il faut donc noter que l'aspect "vie du bureau" n'est pas sans intérêt. Au bout de deux tomes, la situation sentimentale semble être résolue, seulement, les maux de ventre à répétition de Xiaojin ne sont pas dû au fait qu'elle saute des repas comme elle le pensait... Que va-t-elle devenir ? 

 

 

Aux crédits du tome 2, s'ajoute le nom de Kermes, qui est la "créatrice des personnages de Butterfly in the air". Est-ce une coïncidence si dans ce tome, les personnages ne sont plus aussi beau, qu'il y a moins de détail dans le dessin, que celui-ci est presque devenu simpliste ? C'est dommage, d'autant que dans le premier tome, toutes les filles étaient vraiment à croquer tant elles étaient bien dessinées, et vraiment superbement mises en couleur.  

 

 

Butterfly in the air, a pour se différencier des autres BD sentimentales pour fille, cette aspect "vie de bureau" qui peut rappeler un sentiment de vécu pour certaines. En tout cas ça change des amourettes de collégiennes et lycéennes, bien connu des lectrices de Shôjo.  

Bien qu'il y ait un certain suspens, je suis assez déçu par la baisse de qualité du dessin d'un tome à l'autre. La fin de l'histoire est cependant satisfaisante. 

Si vous êtes fleur-bleue, vous serez comme un papillon dans l'air à la lecture de ce manhua."  

Docteur Spider, 26/01/07

De Pocket Chocolate seul au commande, jetez un oeil, à Mont du sud (Le), ça vaut le coup. 

Voir aussi, si l'histoire vous a plû : Full House

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici