Japon éternel de Kawase Hasui (Le)

Japon éternel de Kawase Hasui (Le)

Titre original: 
Japon éternel de Kawase Hasui
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Livre d'art
Éditeur original: 
Langlaude
Date de sortie originale: 
13 janvier 2011
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre d'éditions en France: 
1 grand format
Couverture: 
rigide, cartonnée glacée brillante
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
88
Prix: 
20€

Avis

Les peintres japonais les plus connus par chez nos demeurent ceux cités en quatrième de couverture, Hokusai et Hiroshige, mais on se doute bien que l’art traditionnel japonais ne se limite pas qu’à eux! Et au début du siècle dernier, des artistes s’attelaient à perpétuer aussi cette tradition, alors que de nombreuses influences extérieures arrivaient. Kawase Hasui l’un parmi eux.

 

Cet ouvrage, le premier publié en France se consacrant à cet artiste, comme par une introduction rédigée par la conservatrice à l’origine de cet ouvrage. Elle nous présente surtout le contexte historique et artistique dans lequel Kawase a peint, ainsi que les techniques qu’il utilisait (notamment la xylographie). Un court article très intéressant, mais qui étonnement, survole un peu trop vite la vie de l’artiste lui-même. Un petit paragraphe en complément n’aurait pas été de trop.

Ensuite, place à l’image, le livre enchaîne une sélection d’une soixantaine d’estampes, présentées par ordre croissant de réalisation entre 1920 et 1951. Elles appartiennent à diverses séries d’estampes de l’artiste (pas seulement celles citées en résumé de quatrième de couverture), permettant d’avoir un beau panel de son Œuvre. Chaque planche est présentée seule sur une double-page, afin d’inciter à admirer pleinement de chacune sans diviser notre attention. Encore une fois, l’absence d’explication sur les estampes, comme leur contexte de création ou des anecdotes l’état d’esprit de l’auteur à ce moment, etc., peut nous interpeler. Cependant, On peut y voir la volonté de nous inciter à plonger pleinement dans les peintures, sans élément extérieur potentiellement parasite.

En tout cas, c’est une belle découverte, les estampes sont superbes. Elles représentent les détails d’un lieu, tout en suggérant des moments de vie insolites ou juste triviaux mais qui nous parlent. Outre le superbe travail des décors, on peut également apprécier l’équilibre entre les ombres et lumière et le côté aplat des estampes traditionnelles. Je ne sais pas si c’est le choix des estampes dans ce livre, ou bien si c’est un élément cher au peintre, mais l’on remarque aussi l’importante présence d’éléments aquatiques. Que ce soit un fleuve, une mer ou juste la pluie, il nous offre à voir aussi des beaux effets de reflets sur l’eau.

 

Un beau livre qui permet de découvrir des œuvres à la fois sobres, poétiques et offrant une belle minutie dans les décors représentés.

 

Hanoko, le 12/08/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici