Hokusai Manga

Hokusai Manga

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Art et essai
Éditeur original: 
Pie International
Éditeur français: 
La Martinière
Date de sortie en France: 
29 septembre 2011
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1 grand format
Couverture: 
souple + rabats
Couleur/NB: 
couleur
Sens de lecture: 
Français
Prix: 
40€

Avis

Le manga, un aspect de la culture japonaise ô combien répandu à travers le monde. Nul besoin de démontrer l'étendue de cet art et de son influence. Mais le manga connu aujourd'hui n'a bien évidemment pas toujours été tel qu'il est. Remontons aux origines du manga...
L'auteur le plus proche de nous que l'on cite évidemment est Osamu Tezuka qui a vulgarisé le format sériel et feuilleton du manga, ainsi qu'une multitude de codes graphiques à présent totalement intégrés. Toutefois, il n'a pas inventé le manga en lui-même mais une forme de manga qui devenue la plus courante. Bien avant lui, on attribue la naissance du manga à l'un des peintres japonais classiques les plus connus au monde: Katsushika Hokusai et sa Manga. Nous sommes nombreux à en avoir simplement entendu parler, eh bien les éditions de la Martinière nous proposent de découvrir la Manga d'Hokusai, à travers le recueil de ses croquis et illustrations. 

 

Katsushika Hokusai (1760-1849) fait partie des peintres japonais qui ont eu une grande notoriété en occident au XIXème siècle par ce qu'on appelait le "Japonisme". On désignait sous ce terme l'influence de l'art japonais, a fortiori, sur les peintres à l'époque : principalement les impressionnistes (Monet, Van Gogh, Degas, Whistler...) intéressés par la planéité et l'expressivité si particulière aux estampes japonaises. L'oeuvre de Hokusai est colossale, ayant un rayonnement à travers le monde grâce en grande partie à sa très célèbre série des Vues sur le Mont Fuji. 

 

Mais en plus de ses estampes, Hokusai a également réalisé de très nombreuses séries de dessins et esquisses qui semblent chacune contenir un récit en elles. Réunies en un ouvrage, la Manga d'Hokusai est née. 

L'ouvrage se compose en dix parties:

  • Le plus célèbre des Japonais
  • La portée de la Manga d'Hokusai aujourd'hui
  • Les excentricités d'Hokusai
  • "Les aveugles caressant un éléphant"
  • Hokusai et les collectionneurs
  • Censure et éditions corrigées
  • Les performances d'Hokusai
  • Un artiste né
  • Hokusai et Hiroshige
  • Manga d'hier, mangas d'aujourd'hui.

Les textes rédigés par de grands spécialistes japonais (parmi lesquels Hideki NAKAMURA , Mitsuru URAGAMI et Kazuya TAKAOKA) retracent le contexte dans lequel a émergé la Manga. Ils dressent un portrait du Japon de l'époque d'Edo et situent l'univers de l'un des grands maîtres de l'Ukiyo-e. L'éditeur français a choisi de conserver les textes japonais originaux et proposer leur traduction parallèlement pour nos amis japanophones

Tout au long de près des sept cent pages qui constituent le recueil, c'est tout le Japon de l'époque et sa culture dont on a une approche. 

Tel une fenêtre ouverte sur la vie et ses coutumes, Hokusai a dessiné aussi bien faune que flore, contrées sauvages, paysages ruraux, milieux urbains, paysans et gens de la haute société et même le folklore fantastique...


C'est un florilège de scènes chacune singulière mais qui forment un tout fascinant. On y trouve aussi bien des portraits déclinés en plusieurs expressions, des anecdotes de la vie quotidienne du peuple, des scènes de bataille, des sortes de danses et rituels, des détails d'éléments architecturaux.


Parfois un seul dessin occupe une page, parfois une multitude de croquis se juxtaposent et tendant à interagir entre eux, montrant l'évolution d'une action. Des puissants seigneurs côtoient des Tengu dans de sublimes vallées, des moines se confrontent à ses spectres semblables à des Hannya.

On peut découvrir notamment une surprenante méthode de géométrisation des formes pour apprendre à dessiner le plus simplement des animaux ou des hommes.

Hokusai, dans sa simplification des formes pour en saisir l'essence, préfigurerait-il l'abstraction, parallèlement au sublime de certains tableaux de Friedrich où des personnages en contemplation deviennent fusionnels avec le paysage ou encore la fureur des tempêtes de Turner?

 

Tantôt intrigant, tantôt amusant, chaque page est unique et possède sa richesse. Nous pourrions commenter pendant des heures que nous n'aurions pas fait le tour. Hokusai manga est vraiment une bible pour quiconque souhaitant s'imprégner de l'art japonais et également pour tout amateur de dessin! D'ailleurs, je m'en vais reprendre ma feuille et mon crayon

 

Hanoko, le 29 octobre 2011

Si vous souhaitez poursuivre sur la génèse du manga, reportez-vous à l'article sur l'émergence du manga.
Si vous pouhaitez une approche plus pointue et très détaillée, je vous conseille de lire les revues Manga 10 000 images, en particulier le numéro 2 consacré à Tezuka ou le numéro 3 Manga 10 000 images - Le manga au féminin

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici