Yeux gris clair (Des)

Yeux gris clair (Des)

Titre original: 
Danhuise de yanzhu
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Chine
Éditeur original: 
Furong
Éditeur français: 
Bleu de Chine
Date de sortie originale: 
1983
Date de sortie en France: 
2002
Traduction: 
Françoise Naour
Nombre de pages: 
128
Prix: 
8,50€

Avis

"Et voici un petit livre de Wang meng, Des yeux gris clairs, qui se lit en quelques heures à peine. 

C'est un roman chinois, et ceux qui ont des yeux de cette couleur, ce sont les habitants de l'extreme ouest de la Chine : les Ouighours. L'auteur a été envoyé en rééducation dans le Xinjiang en 1963. et une fois revenu (à la capitale) en 1979, il y a consacré de nombreuses nouvelles (publiées de façon éparses en France, notamment par les éditions Bleu de chine, mais aussi dans la revue Littérature chinoise). 

L'histoire ets raconté à la première personne par l'auteur. Il se focalise sur un personnage en particuleir : Maerke, le menuisier, aussi appellé "l'idiot". Un gars qui cite à tort et à travers le président Mao, mais qui est toujours en butte avec le système.  

Wang Meng restitue un peu l'ambiance, le quotidien : les meeting, le comptable, l'équipe de production, la récolte, le bureaucratisme (des normes de rendement imposées d'en haut). Le langage maoiste aussi. Niveau folklore : les traditions, la façon de manger, de vivre, les "rites". Les Ouighours ont deux dieux : Allah et Mao

L'appareil de notes est copieux, renvoyé à la fin du livre, ça coupe la lecture. Mais il est très utile car explique des tournures de phrases très chinoises, reontextualise (les dates, les textes fondateurs) d'autant que c'est pas un coin très connu.  

Une lecture intéressante, mais sans plus." 

Docteur Spider, 22/03/10

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici