Voix (La)

Voix (La)

Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Éditeur français: 
Editions Philippe Picquier
Date de sortie originale: 
Entre 56 et 58
Date de sortie en France: 
1992/1996
Traduction: 
Chesneau Karine
Nombre de pages: 
253
Prix: 
7€

Avis

"Le challenge est simple. Il suffit qu'il y ait une bonne histoire pour vous conseiller la lecture
... 

Le complice : On s'attend à une fin, mais on est finalement surpris. Sans être original, ça reste sympa. 

Le visage : Pareil c'est sympa mais sans plus. L'intérêt vient de la narration qui alterne les points de vu entre les deux protagonistes, ce qui prend la forme d'extraits de journal intime. Il y a du suspens jusqu'au dernier extrait. Mais bon ça ressemble beaucoup à "Le complice" parce que là aussi c'est l'histoire d'un gars qui veut retrouver un autre homme pour le faire taire. Et là aussi c'est leur psychologie, à savoir ce qui peut bien se passer dans leur tête, qui est mis en avant. 

Au dessus de tout soupçon : La vengeance d'un mec, sept ans plus tard, bof 

Le roman-feuilleton : C'est un petit écrivain qui se rend compte de quelque chose, c'est très bon comme concept, mais l'auteur s'arrête là Parfois il y a de belles descriptions. 

La voix : Un bon concept de départ à savoir celui d'une standardiste qui reconnaît un meurtrier à la voix, ce qui va lui causer des ennuis. L'histoire est dans deux parties, la seconde, qui est consacrée à l'enquête a un style assez redondant parce que les policiers tournent et retournent le peu d'indices qu'ils ont dans cette difficile affaire. Ca aurait put être bien mieux. 

Merde, il ne reste plus qu'une seule histoire pour sauver le tout :
La collaboratrice d'une revue de haïkus : Pfff il n'y a même pas d'enquête. 

Il est facile de conclure que ce recueil de nouvelles policières est sans intérêt." 

Docteur Spider, 10/04/05

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici