Tokyo Express

Tokyo Express

Titre original: 
Ten to sen
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Éditeur original: 
Kiri
Éditeur français: 
Éditions Philippe Picquier
Date de sortie originale: 
1958
Date de sortie en France: 
1989 / 1994
Traducteur: 
Rose-Marie Fayolle
Nombre de pages: 
190
Prix: 
7€

Avis

"Au début je penserai que ça serai un livre du genre Le crime de l'orient express d'Agatha Cristie. En fait ici il ne se passe quasi rien dans le train. C'est un moyen de déplacement hyper important pour le développement de l'histoire. Et moi qui contait vous balancer un slogan du genre" Lire Tokyo Express, c'est bien, le lire dans le train, c'est mieux". Ca va pas être possible, mais il y a tellement d'autres bonnes approches pour ce livre, que croyez-moi, vous l'aurez votre petite formule qui vous donnera envie. 

Le point de départ est un double suicide, ensuite ce sera l'inspecteur Torigai, puis Mihara qui a la suite d'un léger soupçon vont parcourir tout le Japon pour essayer de le confirmer. Autant dire que le point de départ c'est le néant, et leur intuition, que ce double suicide cache une affaire énorme, c'est une tâche gigantesque.

En lisant ce livre, par certains passages, il y a un mot qui m'est venu à l'esprit :"épique". Je le répète encore, mais leur tâche est ardue, et je reste admiratif face à leur ténacité. En un mot, Mihara c'est le Frodon japonais =) 

Une intuition c'est tout ce qu'il a, et d'ailleurs à la fin, une fois que l'affaire est bouclée, il précise bien que concrètement il n'a pas de preuve. C'est pas génial ça franchement ? 

Parlons maintenant des deux flics : Torigai, et Mihara, un vieux et un jeune, ils sont très attachants, on voit un peu les à côté de leur enquête, leur famille, leur habitude de travail tout ça. 

Bien écrit, une enquête épique, un livre absolument culte, à ranger à côté des Seigneurs des Anneaux." 

Docteur Spider, 30/06/05

Sur le thème du suicide pour cause de corruption, voir aussi la fiche du film policier Salauds dorment en paix (Les)

 

 

Docteur Spider

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici