Piano Rouge (Le)

Piano Rouge (Le)

Pays d'origine: 
Chine
Éditeur français: 
Le Sorbier
Date de sortie en France: 
9 octobre 2008
Nombre d'éditions en France: 
1
Nombre de pages: 
40
Prix: 
18€

Avis

"Sorti en même temps que Mao et moi : le petit garde rouge, lui aussi parlant de la Chine communiste dans un style pour enfant, Le piano rouge en est l'exact opposé : c'est un dessinateur français qui a un style assez chinois (alors que Mao et moi : le petit garde rouge est dessiné par un Chinois, dans un style très européen). Une question se pose cependant : la révolution culturelle, est-ce bien un sujet pour les enfants ? 

L'histoire se passe à la fin de La Révolution Culturelle, en 1975. Chaque soir une "jeune instruite" se soustrait à ses géoliers pour jouer en cachette au piano. Cette activité lui permet de s'évader de ce quotidien dur (travaux aux champs, séance d'endoctrinement), et de de se remémorer le passé : comment elle a réussit à faire venir un piano, comment elle a fait venir des partitions, le tout en douce bien sûr. 

En effet le piano, ou le violon, étaient considérés par le régime comme des arts bourgeois, ils ont été interdits. Outre l'aspect historique, Le piano rouge est basé sur une histoire vraie, celle de Zhu Xiao-Mei, qui a raconté son témoignage à André leblanc, scénariste de cet ouvrage. Le but de l'oeuvre, à en lire la quatrième de couverture, est de défendre la liberté d'expression, sous tous les régimes.  

Le dessin de cette oeuvre est vraiment très plaisant : il se fait par grand aplats de couleurs, noir ou rouge. Comme un seau de peinture, ou de sang, jeté sur les pages. Souvent le dessin s'étale sur deux pages, ce qui nous fait de beaux tableaux à observer. 

La fin du Piano rouge est un peu expéditive, mais la lecture est agréable, en tout cas pour un adulte." 

Docteur Spider, 08/10/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici