Me o Tojite Miru Yume yori mo

Me o Tojite Miru Yume yori mo

Titre original: 
Me o Tojite Miru Yume yori mo
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
yaoi, romance
Éditeur original: 
Oakla
Éditeur français: 
aucun
Date de sortie originale: 
2006
Nombre d'éditions en France: 
0
Traducteur: 
Kelly Quine (anglais)
Nombre de pages: 
200
Prix: 
8,95$ (édition anglaise)

Avis

Première fois que je lis un roman du style yaoi. La lecture m'a fortement rappelé ce que l'on peut voir circuler sur le web en matière de fanfic yaoi. Seulement, on a quand même quelques éléments de scénario plus riches que les simples fanfic yaoi, qui rendent ce roman d'un niveau un peu plus élevé.
Au programme : des sentiments, du sexe, des mystères du passé. De quoi ravir les amatrices (eurs ?) du genre et de quoi intéresser ceux peut-être un peu moins fans. J'ai trouvé ce roman plutôt réussi. Il comporte ce qui manque à pas mal de yaoi version manga, c'est-à-dire une histoire plus fouillée et des personnages mieux développés. C'est assez cul-cul la praline mais ça se laisse bien lire. Peut-être que le lire en anglais lui donne aussi un certain charme et un intérêt différent (c'est un bon entraînement puisqu'on peut comprendre ce qu'il se passe sans forcément connaitre tous les mots). La seule chose qui m'a déçue [attention je spoil] est la façon dont Shin est totalement dégagé de l'intrigue à la fin. Un simple déménagement c'est vraiment trop facile mais bon, il était l'élément dérangeant, fallait bien le virer, quand bien même il fut à l'origine des rebondissements principaux [fin du spoiler]. À part ça, c'est sympa dans l'ensemble, si on aime le yaoi bien sûr.
Les illustrations n'étaient pas gégènes au début mais dès la quatrième, je trouve que leur niveau fait un bond et elles deviennent beaucoup plus séduisantes. J'ai pris beaucoup de plaisir à les découvrir par la suite. De plus, elles correspondent assez bien à l'image que je me faisais des personnages. À vous de voir si ces illustrations seront un plus ou un parasite dans votre imaginaire concernant ce roman. Pour ma part, je pense qu'elles sont de qualité et donnent plus d'éclat au roman loin de lui faire de l'ombre. 

Nous avons donc là un format intéressant de yaoi, cela peut constituer une nouvelle piste de lecture à explorer. Pour le moment inédit en France, je pense que des éditeurs finiront bien par en publier. À lire pourquoi pas.

Hanoko, le 26/09/2010

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici