Mao, l'histoire inconnue

Mao, l'histoire inconnue

Titre original: 
Mao, the unknown story
Pays d'origine: 
Chine
Éditeur original: 
Globalflair
Éditeur français: 
Gallimard
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
8 juin 2006
Traduction: 
Béatrice Vierne, Georges Liebert, Olivier Salvatori
Nombre de pages: 
843 + pages de photos
Prix: 
28,5€

Avis

"Mao, l'histoire inconnue est écrit par un couple. Madame est une ancienne garde rouge, monsieur est un ancien prof d'histoire de Londres. Ceux-ci nous livrent le travail de 10 ans de recherche, ne racontant pas à proprement parler l'histoire de Mao, mais son histoire cachée. 

Cette histoire inconnue vise donc à rétablir la vérité contre la propagande officielle, ou mettre en lumière des épisodes passés sous silence. Ainsi on suit un drôle de Mao, nihiliste, ne pensant qu'à son propre confort, n'ayant rien à faire de la Chine et des Chinois, et massacrant à qui mieux mieux pour obtenir le pouvoir dans le Parti Communiste Chinois, le pouvoir en Chine, et le pouvoir dans le monde (soviétique ou non). D'un côté c'est très intéressant de découvrir que Mao était vraiment une ordure de première, de l'autre des parties intéressantes de sa vie sont passées sous silence, car considérée comme bien connue : par exemple j'aurai aimé en apprendre plus sur le "Mao, théoricien marxiste", même si ce n'était que de l'esbrouffe.  

Autre aspect, le fait de ne parler de Mao qu'en terme de meurtre, et de parler des communistes avec le terme "les rouges ceci, les rouges cela". On peut également noter par exemple que les auteurs écrivent à plusieurs reprises "un tel avait été placé au second rang, ce qui, dans l'univers communiste signifait que Mao n'avait plus confiance en lui". Or l'apparat, le protocole, n'est pas le propre des sociétés communistes. Les sociétés capitalistes également accordent autant d'importance à l'apparence. Ces petits éléments traduisent ou trahissent une critique de Mao par sa droite. On pourrait tout aussi bien critiquer Mao par sa gauche, ce qui reste à faire. Autrement dit, même si Mao était le Staline chinois, il ne faut pas perdre espoir dans le socialisme. 

Mao, l'histoire inconnue est un pavé, se basant principalement sur des sources chinoises (textes officiels et rares, analyses, ce qui nous coupe quelque peu de toute vérification ou approfondissement) et des dizaines d'entretiens avec ces gens ayant côtoyé Mao de près (aussi bien des anciennes maîtresses que des anciens présidents).  

Une biographie vraiment stimulante." 

Docteur Spider, 18/07/09

La biographie de Mao insérée dans un roman, ça donne Danseuse de Mao (La)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici