Maison en petits cubes (La)

Maison en petits cubes (La)

Titre original: 
Tsumiki no ie
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
fantastique
Éditeur original: 
Hakusensha
Éditeur français: 
Nobi-Nobi
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2012 (13 mars)
Nombre d'éditions en France: 
1
Traduction: 
Fédoua Lamodière
Couverture: 
Rigide, glacée, mat
Nombre de pages: 
une cinquantaine
Prix: 
14,95€

Avis

La maison en petits cubes est l'adaptation papier du court-métrage d'animation éponyme Maison en petits Cubes (La), réalisé par les auteurs-même de ce livre. Sorti la même année, Kunio Katô et Kenya Hirata nous proposent un récit à l'histoire analogue mais présentant tout de même ses propres particularités.
Les auteurs nous retranscrivent leur oeuvre en en dévoilant davantage les subtilités grâce au texte, tandis que la parole était absente de l'oeuvre originale. Ils rendent ainsi l'histoire de la maison de petits cubes plus accessible, plus simple à saisir. Ce format est donc plus adapté pour le lectorat jeune et cela ne limite pas trop les possibilités d'interprétations de l'histoire pour autant. Ce qui est un peu dommage, c'est que le vieux monsieur mentionne sa défunte épouse avant d'avoir commencé l'exploration des niveaux inférieurs de sa maison, cela diminue un peu la sorte d'effet de surprise de l'histoire à ce tournant de l'histoire.
Dans le livre en comparaison au film, c'est plus que de simples réminiscences du passé que le vieux monsieur redécouvre, il revit certains instants de sa vie auxquels nous assistons, émus par ce bonheur simple et commun du passé mais pourtant atemporellement essentiel à la vie.
On retrouve parfaitement l'esprit du film tout en ayant ici une expressivité propre au livre. Les pages sont dessinées elles aussi de manière traditionnelle, à l'aquarelle semble-t-il. La tonalité, très douce et harmonieuse, des couleurs des pages est similaire tout au long du livre, telle une seule fresque qui se déroule à travers les pages. Le style est simple et enfantin sans pour autant avoir l'air puéril. À nouveau, on retrouve cette volonté de faire un ouvrage adapté aux plus jeunes mais qui saura séduire aussi leurs aînés. 

La maison en petits cubes reste une très belle oeuvre une fois passée au support papier. Légèrement moins subtile que le film, elle constitue une approche idéale pour les enfants. Toutefois, l'histoire étant empreinte de nostalgie et triste, je la recommanderai tout de même pour les cinq ans et plus. 

Hanoko, le 14/03/2012

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici