Journal sexuel d'une jeune Chinoise sur le net

Journal sexuel d'une jeune Chinoise sur le net

Titre original: 
Ashes of love
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Chine
Éditeur original: 
?
Éditeur français: 
Albin Michel
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
Mai 2005
Traducteur: 
Catherine Charmant
Nombre de pages: 
278
Prix: 
18€

Résumé des tomes

Avis

"C'est un blog.
Et en le feuilletant comme ça, on se rend compte que l'auteur est une ********** de floodeuse. Blague à part c'est vachement interressant, c'est pleins de petites phrases qui font mouche (cf ci dessous).
L'aspect blog en est pour beaucoup, le style est incisif. Faisant tous partis de ces gens qui ont connu Loft Story, puis les blogs, nous sommes une génération voyeure. Je sais pas si dans 10 ans ce bouquin sera toujours aussi interressant. Enfin les autobiographies ça a toujours bien marché, celle ci est écrite sur 6 mois, jusqu'à ce que son blog soit fermé.
Car le contenu dans nos contrés n'a rien de choquant, mais en Chine ça a provoqué une "affaire Mu Zimei" : Alors bien sûr au vu du titre et me connaissant, on va croire que c'est un truc porno, au moins érotique. Bien sûr la nana ne parle que de sexe tout le temps, mais ya également tout ce qui va avec : la séduction et la contre-séduction, et c'est interressant - marrant de voir toutes ses techniques pour essayer de baiser les mecs qu'elle veut. Bien sûr ya des passages explicites, mais c'est pas ça le plus important :
C'est toute l'analyse qu'elle tire sur le sexe, les hommes qui travaillent la pub sont des mauvais coups car ils bossent trop etc. Sociologie des hommes par le sexe.
Cependant elle ne passe pas son temps à baiser, on a alors droit à ses chagrins d'amour, relation avec ses amis, sa mère, sa chronique DVD, sa vie au bureau (elle est journaliste) etc. 

Je n'ai pas lu Le journal de Bridget Jones, mais je l'ai feuilletté et j'ai vu les films. Ba là on a la version chinoise : toute deux journaliste, ne trouvent pas l'amour, quand Bridget se trouve grosse, Mu Zimei est moche etc. Sauf que là ya beaucoup plus de sexe. L'autre comparaison, ça peut être Sex and the City, là on passe de New York à je sais plus quelle ville de Chine (d'ailelurs l'auteur fait référence à cette série)
Les trentenaires ont la même vie.  

J'adore ce livre, j'ai toujours le sourire aux coins des lèvres, non pas que ce soit un truc comique, mais plutôt que c'est "fin" je pourrais pas expliquer comme ça (mais jetez un oeil aux citations un peu plus bas).  

Un livre qui se dévore, pas vulgaire pour un sous, une très interressante sociologie par le sexe, des pensées stimulantes. 

Blogue ta vie !" 

Docteur Spider, 106/07/05

 

Docteur Spider

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici