Il surveille son père

Il surveille son père

Titre original: 
Aboji kamsi
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Corée du Sud
Éditeur français: 
Actes Sud
Date de sortie originale: 
1990
Date de sortie en France: 
1993
Traduction: 
Patrick Maurus
Nombre de pages: 
64
Prix: 
7€

Avis

Le thème des retrouvailles est souvent abordé avec un mélange de tristesse et de mélancolie, dans lesquelles le héros se livre à nous faire partager ses sentiments les plus profonds. 

Ch'oe Yun décrit dans ce livre des retrouvailles différentes.
Des retrouvailles qui même si elles peuvent ressembler à celles que vivent plusieurs familles, plusieurs gens, couples ou amis, restent néanmoins uniques, et mystérieuses. 

Uniques car chacun est unique, et chacun a son histoire, son passé, que nous découvrons que partiellement, sans parvenir à en percer la surface dans ce récit.
Et mystérieuses car le père de notre narrateur reste cloîtré dans un silence pesant, qui parvient même à nous énerver en même temps que le héros de l'histoire. 

Le communisme a fait des ravages dit-on. Le capitalisme n'en a pas fait lui ? Si, peut-être moins, nous n'en savons rien, mais ce qui est clair, c'est que cette bataille de deux superpuissances a donné lieu a des déchirements, et au seul pays au monde encore divisé : la Corée. 

Ch'oe Yun analyse également avec une subtilité exquise la fin du communisme dans cet écrit qui date ne l'oublions pas de 1990. 

Tout simplement magnifique. 

Mika, le 02/04/2006

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici