Homo japonicus

Homo japonicus

Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Éditeur français: 
Picquier
Date de sortie en France: 
2000/2002
Nombre de pages: 
586
Prix: 
11€

Avis

"Homo japonicus, on pourrait croire que c'est le terme générique pour "japonais" mais non il faut bien le prendre au pied de la lettre : l'homme japonais... L'auteur prend le parti pris de se baser en priorité sur 60 témoignages, et non sur des analyses statistiques et autres données "objectives".  

Je n'ai lu que la première partie du livre, intitulée "Le travail, c'est la santé ?" car je souhaitais connaître le rapport entre nos amis nippons et le labeur, notamment la question du karôshi. Même si ce dernier est finalement peu abordé le reste est vraiment très intéressant. 

Par le truchement des témoignages, l'auteur montre qu'il y a un rapport très étroit entre par exemple l'absentésime à l'école et à l'absentésisme au boulot, qu'on retrouve le même système de discriminations dans ces deux organisations. Bref l'école prépare au travail, en y inculquant les mêmes valeurs : goût de l'effort, importance du collectif, obéissance etc. Mais il y a également d'autre parallèle à faire, ou d'autres témoignages importants : le père ne faisant que travailler et se rendre à son travail, n'a aucun temps libre à la maison, il y est comme étranger. Quel modèle est-il pour ses enfants ? Sa femme et ses enfants ne le considère que comme leur source de revenu. Le père perd donc ses repères. Se tuer au boulot, ou s'investir totalement dans ses études revient à se désociabiliser, à s'exclure du système, et peut conduire dans le deuxième cas à l'ijime (qiui aura un traitement à part dans les pages suivantes). La vie est ailleurs. 

La société japonaise semble traverser une crise existencielle, en mal de modèle. 

la lecture de cette petite centaine de pages s'ets révélé vraiment passionante, j'espère trouver le temps de lire la suite. ca se lit vite, la taiolle de la police étant assez grosse. 

Lecture recommandée, pour déniaiser son regard sur le Japon, et pas seulement celui sur les japonais." 

Docteur Spider, 122 pages lues, 05/11/07

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici