Geisha

Geisha

Titre original: 
Memoirs of a geisha
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
États-Unis
Genre: 
drame, tranche de vie
Éditeur original: 
Alfred A. Knopf
Éditeur français: 
Livre de Poche, JC Lattès (grande édition)
Date de sortie originale: 
1997
Date de sortie en France: 
1999 (2006 pour la réédition)
Nombre d'éditions en France: 
2
Traducteur: 
Annie Hamel
Nombre de pages: 
524 (poche)
Prix: 
7,50€ (poche)

Avis

"Un superbe livre excellant d'un bout à l'autre. 

Dans sa lecture, c'est un véritable saut au Japon que nous effectuons. On y découvre la vie des geishas, domaine assez obscur de manière générale. On y voit les différents us et coûtumes des japonnais. On prend consience de la différence de culture avec les européens, les goûts, les supertitions. L'auteur a même respecter les façons de parler, ainsi, on retrouvera souvent les suffixes respectueux à la fin des noms des personnages. Peut-être aurait-il fallu qu'il y ait une note au début du livre pour expliquer leur signification aux lecteurs qui ne connaissent pas. Enfin vous pouvez toujours vous diriger vers l'article du site dédié aux suffixes japonais des noms si vous voulez des précisions sur ce point-là. Pour continuer sur le travail de l'auteur, on ressent aussi le changement de pays à travers l'écriture du récit. Le style est simple, facile à lire mais les nombreuses comparaisons et métaphores reflètent parfaitement la poésie de la littérature japonaise. Tout est très bien dosé et rien n'ennuit. C'est pour vous dire, même moi qui d'habitude sautait très souvent les descriptions même dans les livres que j'adorais, là, j'ai vraiment tout dévoré! Rien que pour cette expédition chez les nippons, le livre vaudrait qu'on le lise.
Mais le livre ne serait pas aussi intéressant s'il n'y avait que cela. Il s'agit aussi de la vie d'une enfant à laquelle on s'attache dès le début. On frémit, on jubile, on rage bref, on vit avec elle. La lecture est tout à fait passionante et on ne voit ni le temps ni les pages défiler et la suite promet toujours des surprises. En outre ce qui fait que le livre est particulièrement attachant, c'est que durant toute l'histoire, c'est un véritable dialogue que l'on a avec la protagoniste. Elle s'adresse souvent directement au lecteur conférant la sensation d'être en contact avec la geisha. Cela rend le livre très vivant. 

Ce livre est une belle balade au Japon pleine de sérénité mais aussi de rebondissemnts à lire en priorité accessible à tous!" 

Hanoko, le 07/08/06 

Retrouvez la fiche du film adapté Mémoires d'une Geisha

 

Hanoko

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici