Carnet de voyage

Carnet de voyage

Titre original: 
Carnet de voyage
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
aventure, conte
Éditeur français: 
Kenzou Editions
Date de sortie en France: 
2014
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
2 (version papier et version numérique)
Nombre de pages: 
50
Prix: 
9,99€ version imprimée, 6,99 € en version numérique sur l'Applestore et 1,49€ sur le Play Store

Avis

Le Voyage de Kimlân raconte une petite escapade dans la nature aux côtés d'une fillette. Nous suivons sa promenade au bord d'un cours d'eau, observant les différents petits animaux qui s'y trouvent.  

La présentation et la mise en page, premiers éléments attirant le regard, font un chouette mélange entre le genre du livre jeunesse et celui du carnet de voyage. Les illustrations et textes disposés l'un au-dessus de l'autre, sont pourvus de cadres à la forme de papier déchiré, comme si chaque page se constituait de véritables collages. De quoi rappeler à la fois des croquis et notes prises à vif sur un calepin puis arrachées et replacées dans un carnet de voyage, ainsi que le côté ludique et créatif des découpages-collages. Les couleurs choisies sur chacune des pages se marient parfaitement avec les illustrations. Des illustrations aquarelles très belles, pleines de poésie et de simplicité. Le Voyage de Kimlân est un enchantement visuel à découvrir.
En revanche, la narration se révèle étonnamment dispersée. En une cinquantaine de pages, le livre passe de la petite aventure célébrant la nature, au conte moralisateur versé dans la philosophie zen, vers une découverte d'un pays pour finir sur quelque chose de plus introspectif. Ces passages s'enchaînent sans lien, presque aléatoirement et nous égarent un peu.
Ce qui est d'autant plus dommage quand on voit que l'auteure a voulu rendre le plus accessible possible son livre aux plus jeunes, en expliquant le sens des contes qu'elle narre (pas forcement indispensable) et en rédigeant un glossaire de tous les mots difficiles pour les enfants. De plus, nous ne pouvons que louer sa démarche de concevoir son oeuvre spécialement pour les enfants malvoyants ou en hôpital, en en proposant une version numérique audio. C'est donc dommage qu'on ait au final l'impression de survoler plusieurs histoires en une. Peut-être que ce premier tome n'était qu'une introduction et que les tomes suivants trouveront un meilleur équilibre. 

Le Voyage de Kimlân, s'il est plus réussi sur la forme que sur le fond, reste un bel ouvrage à découvrir! Ses illustrations lui vaudraient largement une exposition. 

Hanoko, livre lu le 07/05/2016

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici