Univers des 12 Royaumes

12 royaumes - Livre 4 - le Vent de l'infini

12 royaumes - Livre 4 - le Vent de l'infini

Titre original: 
Juunikokuki - Kaze no banri, reimei no sora
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
fantastique, drame
Éditeur original: 
Kadokawa
Éditeur français: 
Milan
Date de sortie originale: 
1997
Date de sortie en France: 
2008
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Traduction: 
Tamako Kageyama, Vaniva Luciano, Patrick Honoré, Patrick Chesnet
Couverture: 
souple brillante
Nombre de pages: 
459 + 428
Prix: 
7,95€ chaque tome
Rythme de parution: 
terminé

Avis

Voilà un excellent épisode de la saga des 12 royaumes! Divisé en deux tomes, il suit simultanément l'histoire de trois jeunes femmes. Les premiers chapitres pourraient un peu nous égarer entre les trois filles, mais on replace assez vite les choses. Passé ce cap de la familiarisation, l'histoire se révèle vraiment passionnante.
On vibre avec chacune des héroïnes qui ont leur propre personnalité et parcours. Elles sont assez attachantes car elles sont très humaines, elles ont toutes leurs torts et leur force. Cela montre déjà la complexité du roman, où l'on voit bien que rien n'est jamais tout noir ou tout blanc, malgré une trame plutôt manichéenne dans le deuxième volume. J'ai trouvé le procédé très habile, on voit sur le premier volume des petites suggestions d'union entre les trois héroïnes, ce qui donne très envie de voir comment va se dérouler leur rencontre. Ma préférée reste Shokei, je trouve qu'elle demeure la plus originale et intéressante des trois; à cause de son caractère et de l'éducation qu'elle a reçue, c'est elle qui a le plus de difficultés à s'adapter aux situations qui lui sont confrontées, mais elle a du cran et elle me plait bien malgré tout. .
Du fait que nous suivons l'aventure de trois jeunes femmes, le Vent de l'Infini se compose en deux volumes donc. Ça peut paraître long cependant, contrairement à 12 royaumes - Livre 3 - La majesté des mers, je n'ai pas trouvé qu'il y avait de dialogues inutiles ou de scène qui ralentisse trop la progression du scenario. Certains pourront être un peu ennuyés par les explications sur les systèmes politiques et économiques des royaumes visités, ça aurait pu être le cas pour moi il y a quelques années, mais aujourd'hui, j'ai été très intéressée de lire tout ça, je trouve qu'il montre bien toute la richesse de l'univers créé par Fuyumi Ono. En plus, vu qu'elles sont bien dosées, elles ne plombent pas le récit.
Outre la découverte approfondie de l'univers des 12 Royaumes, le Vent de l'Infini demeure aussi un récit épique avec beaucoup d'action (pas en terme de combat), qui rendent l'histoire très vivante. Je regrette un peu qu'on n'ait pas de contact plus directs avec Gahô, j'aurai apprécié d'en savoir plus sur lui, car malgré sa politique totalitaire, le personnage semblait charismatique, mais bon tant pis. 

Avec le Vent de l'Infini, je comprends enfin ce qui a fait le succès de cette saga, à ne pas rater!

Hanoko, le 08/05/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici