12 royaumes - La mer de l'ombre

12 royaumes - La mer de l'ombre

Titre original: 
Juunikokuki - Tsuki no kage, kage no umi
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Japon
Éditeur original: 
Kodansha
Éditeur français: 
Milan
Date de sortie originale: 
1992
Date de sortie en France: 
Avril 2007
Nombre de tomes: 
2
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Traducteur: 
Fumihiko Suzuki et Patrick Honnoré
Nombre de pages: 
310 par tome
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"Un mot sur l'édition tout d'abord : elle est au format bunko (le format de poche japonais, mais plus petit que nos ''livres de poche''). C'est un format atypique pour du texte, mais on s'y fait. La taille des caractères étant relativement grande, le livre se lit très vite. Le style de la traduction est très fluide. Les illustrations de couvertures manquent peut-être de contraste par rapport à l'édition japonaise. 

A noter également que dans chaque volume il y a quelques illustrations en noir et blanc pour lesquels je n'ai pas vraiment fait attention, n'ayant rien de particulier (les fans de Akihiro Yamada, l'illustrateur, vont me tuer).  

Je n'ai vu que quelques épisodes du dessin animé, je ne voudrais non pas vous parler des différences scénaristiques, mais plutôt sur le ressenti technique : Je trouve que le DA a vraiment mal vieilli, les studios n'ont vraiment pas mis les moyens dans leur série. On ne trouve pas ce problème dans le roman, le style est très bon, le décors est posé en quelques mots, les images sont très claires à notre esprit, bref le roman ne peut pas avoir les défauts du DA et c'est vraiment tant mieux. Le dessin animé m'avait vite lassé à cause de son intérêt relativement faible, mais le roman est vraiment prenant, bien qu'ayant la même histoire. Enfin, face aux DVD au prix plus que prohibitif, le roman a l'avantage d'être relativement peu cher (6.95 euros... comme un manga, avec ce format et ce prix on voit tout de suite quel public est visé). 

Dans La mer de l'ombre une jeune japonaise se retrouve dans un autre univers. Outre l'aspect héroic-fantasy, c'est l'interrogation à distance du japon qui m'a intéressé : la place de la femme, les rites scolaires etc. Ce sont des critiques déjà connues, mais bien exploitées, puisque jouant sur la comparaison avec l'espèce de chine antique idéalisée et magique dans lequel se retrouve notre héroïne, ce relativisme jouant sur la psychologie ou le moral de notre héroïne. On s'intéresse à son cas, comme elle on veut savoir si l'histoire se finira bien ou pas.  

Enfin l'intérêt de cette saga, c'est que c'est qu'on en suit pas un personnage, mais un monde. C'est pour cela que j'ai envie de lire d'autres romans des 12 royaumes, afin de voir comment l'auteur va jouer avec les personnages secondaires (certains vont-ils être récurrents ?). 

Lecture conseillée." 

Docteur Spider, un tome lu, 04/10/07
Tome 2 : terminé le 21/07/08

12 Royaumes, l'adaptation animée

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici