Trop jeune pour moi?!

Trop jeune pour moi?!

Titre original: 
Koi o Suru made Kisanai
Auteur(s): 
Genre: 
Romance
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
12 octobre 2011
Nombre de tomes: 
2 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
terminé

Résumé des tomes

Avis

Il y avait un moment que je n'avais pas lu de manga d'Aya Oda. Trop jeune pour moi?! marche sur les traces de Itadakimasu - Un Homme à déguster!, Aya Oda passe du côté des Josei et nous propose une romance entre un femme et un lycéen. Comme le titre l'indique, la différence d'âge entre les deux posera problème. Tamako est une femme de ménage qui travaille pour la famille Uehara, mais le fils Yû est un lycéen qui la colle en permanence. La jeune femme n'est pas insensible à ses avances mais le sérieux prime car beaucoup de ses collègues ont été virés de leur travail à cause de leur relation devenue trop intime avec leur client. Un dilemme se pose à Tamako qui ne sait si elle doit écouter son coeur ou sa raison.
Ce que j'appréciais chez Aya Oda, c'était sa volonté de nous servir des comédies romantiques légères et simples. Mais ses manga avaient tendance à tous se ressembler et à devenir lassants. Avec Trop jeune pour moi?!, un certain renouveau s'amorce. Déjà, on sent une maturité apparue dans son trait qui rend le manga assez agréable à lire. On remarquera l'effort que l'auteure a fourni pour mettre en évidence la différence d'âge entre les deux protagonistes. Le décalage est visible sans qu'il soit exagéré, la bonne mesure en somme. Sauf la couverture où Tamako fait presque collégienne, mais heureusement ce n'est pas le cas sur les planches. Le manga comporte ainsi une part de réalisme qui rend l'affaire plus crédible grâce justement aux protagonistes. Le duo héros est plutôt attachant, autant Yû et sa spontanéité que Tamako et son sens des responsabilités qui lui torture tant l'esprit. Tous deux sont assez humains, on s'identifie mieux à eux et l'empathie passe.
On sent bien que le premier chapitre peut se suffire à lui-même, comme l'a souligné l'auteure dans un de ses freetalks. Au départ l'histoire complète tenait en un chapitre et n'était pas prévue pour une série. Du coup cela se ressent assez. Je trouve que le premier chapitre est très réussi: il nous sert une romance rafraîchissante avec son lot d'humour. À l'inverse, la suite retombe dans du Shôjo banal où les personnages se prennent trop la tête, où les rebondissements sont trop téléphonés, avec même c'te sacré triangle amoureux pour venir compléter le tableau des clichés. Ce qui permet de rattraper la chose est à nouveau le caractère de nos deux héros qui arrivera à toucher un minimum le lecteur. Mais il demeure tout de même une certaine déception sur cette évolution du manga. Heureusement, ce n'est pas trop lourd, ça se laisse lire quand même mais on regrette la petite étincelle du premier chapitre. 

Trop jeune pour moi?! démarrait bien, nous offrant une sympathique comédie romantique, mais la suite perd un peu d'éclat et se rapproche des Shôjo de base. Ça reste un bon titre pour le moment, le premier volume vaut le détour, mais je reste hésitante quand à la suite, heureusement, Trop jeune pour moi?! ne comporte que deux tomes. 

Hanoko, un tome lu, le 11/10/2011

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici