Question of Pride (A) - Aijin Kankei

Question of Pride (A) - Aijin Kankei

Titre original: 
A Question of Pride - Aijin Kankei (原のり子)
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Oozora Shuppan
Éditeur français: 
Inédit
Date de sortie originale: 
2004
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
125

Avis

Ce manga fait partie d'une collection japonaise de manga adapté de roman d'amour, publié au Japon en version anglaise, avec des vrais dialogues issus du livre original, et une autre version japonaise. Il n'a pas été prépublié dans un magazine, mais présentant toutes les caractéristiques des Josei classiques et comme l'autrice publie quasiment que des Josei, nous l'avons classé dans cette rubrique. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette collection de manga, je vous conseille ce topic sur mangaupdates

Passons au manga lui-même. L'histoire semble plutôt sympathique au début. La naissance de la relation entre les deux héros n'est pas développée pour en arriver directement aux faits, ce qui n'est pas une mauvaise chose car on n'a pas forcément besoin qu'on nous raconte un bout de scenar cliché sur la relation chef/secrétaire pour en arriver à la situation de départ de ce manga. Clea est une jeune femme plutôt têtue et qui refuse de se sentir à charge, elle va donc tout faire pour élever son futur enfant sans dépendre de qui que ce soit. Bien sûr, les choses n'iront pas tout à fait comme elle les prévoyait.
Après cette exposition de la situation, le manga nous laissait présager d'une histoire sympathique. Un final, on est un peu déçu car tout manque de surprises, de péripéties. L'héroïne se complique un peu la vie pour pas grand-chose et tout le scenario s'écoule naturellement, sans vraiment captiver notre attention. Les personnages ne sont pas désagréables, mais le manga aurait beaucoup gagné à proposer plus de rebondissements. On a bien sûr un petit goût d'Orgueil et Préjugés, sans en avoir la complexité.
Le dessin a de quoi rebuter aussi. Je ne dirais pas que l'autrice dessine mal, mais son style est assez moche et la qualité inégale. Certaines cases sont sympa notamment celles se passant au lit (les scènes de sexe sont suggérées, pas vraiment montrées), d'autres assez laides. Et malheureusement, l'expressivité des personnages est souvent ratée aussi. Les décors sont bien faits en revanche, de bons assistants peut-être? 

La démarche d'une telle collection peut être intéressante, mais ce n'est pas cette adaptation d'A Question of Pride qui nous mettra tous d'accord. Cependant, je doute également que le roman d'origine me plaise. 

Hanoko, le 28/11/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici