Professeur Eiji

Professeur Eiji

Titre original: 
Ice Age
Auteur(s): 
Genre: 
Lycée, romance, tranche de vie
Éditeur original: 
Shueisha
Éditeur français: 
Kana
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Prix: 
avant 4,50€€, maintenant 6,25€€
Rythme de parution: 
terminé

Avis

"Je n'ai lu que les trente premières pages de ce josei. Il en ressort que, pour une fois, cela peut être prometteur.
On suit au départ l'arrivée du professeur sexy dans le lycée. On découvre une part de son tempérament, on en apprend davantage sur les collègues et les élèves. J'ai eu une impression assez étrange à cette lecture. Le lycée semble cacher des choses peu claires, et Eiji a l'air d'être le nouveau sauveur d'une jeunesse désabusée, comme un GTO (Great Teacher Onizuka).
D'emblée, certains personnages ressortent plus que d'autres, comme le professeur, l'élève Mika ou la collègue Inui. Comme le nombre de volumes est conséquent (10), on peut s'attendre à un bon développement de la psychologie des personnages, et ça c'est bien. Après, si le côté romance prend trop le dessus, on risque de tomber dans la niaiserie des Shôjo banals, mais je doute que ce titre en arrive à ce point.
Graphiquement, on a la touche shôjo, avec de beaux mecs bien sexy, de jolies minettes, des rougeurs de joue à foison et des décors limite pailletés. ça passe cependant assez bien, le trait garde une jolie maturité qui évite au titre de tourner au ridicule. J'aime particulièrement la mise en case et en page, ainsi que l'ombrage.
Certaines scènes sont assez comiques, le titre donne donc un peu dans tous les genres. J'espère seulement que ce n'est pas la romance qui prendra le dessus. Si c'est le côté "je sauve les élèves désoeuvrés" qui prend la note majeure, j'espère que cela ne copiera pas les titres précédents qui jouent sur cette mélodie.  

Pour une fois, j'ose le dire, ce titre semble plein de surprises." 

DDG, le 22/04/10, quelques pages lues

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici