Midnight Wolf

Midnight Wolf

Titre original: 
Kindan no koi de ikou
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique
Éditeur original: 
Shogakukan
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2002
Date de sortie en France: 
2012 (le 11 janvier)
Nombre de tomes: 
10 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
10
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Avis

Alors que la mode est aux vampires partout ces dernières années, certains auteurs se tournent aussi vers les loups-garou, quelque peu considérés comme des rivaux des vampires. Voici Midnight Wolf, renommé pour la version française afin de faire écho à Midnight Secretary sorti quelques temps auparavant en France. Il s'agit de la suite de Amant de la nuit (L'), où une jeune femme s'éprend d'un loup-garou et noue une relation amoureuse avec lui.
Si l'oeuvre initiale pouvait être amusante, cette suite est plus mielleuse qu'autre chose. Hisako et Yato filent l'amour parfait que rien ne saurait ébranler. Deux êtres magnifiés et présentés comme des exemple de vertu, chacun à sa manière. Bref tout le monde il est merveilleux, youpi... et l'intérêt dans tout ça? Presque nul je dirais. Le scenario vole au ras des pâquerettes, ce qu'on nous sert étant rebattu au possible entre triangles amoureux, jalousie et autres débordements de sentiment à l'eau de rose. La plupart des petites aventures de nos héros sont ennuyeuses et les personnages n'ont aucune profondeur de personnalité. Quelques moments élèvent légèrement le niveau en se focalisant sur la relation de Hisako à Yato en tant que loup et non pas seulement en tant qu'humain. Elle se questionne sur la manière dont elle peut donner du plaisir à un loup et comment surmonter le clivage des espèces. On a un début de réflexion intéressante mais ça fait tout de même trip zoophile peu ragoûtant.
Ce qui sauve le manga, c'est la qualité des dessins. Les personnages sont beaux et les planches soignées de manière générale, le manga est assez agréable visuellement si on aime le style des Josei. On a également un côté bishoujo de la fin des années 80 début 90 (Sailor Moon et bien d'autres) à travers le détail des yeux très prononcé. Toutefois, nous voici dans le même cas de figure que Stray Love Hearts: les dessins de qualité mettent en relief le côté niais du manga. 

En somme je ne vous conseille pas vraiment cette série. Au mieux lisez les one-shot originaux Amant de la nuit (L') qui sont à mon avis amplement suffisant pour cette romance. Ou alors tournez-vous vers Midnight Secretary, manga ultérieur d'Ohmi Tomu qui est plus abouti.  

Hanoko, deux tomes lus, le 24/01/2012

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)Wallpaper/fond d'écran Midnight Wolf / Kindan no koi de ikou (Josei)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici