Husk of Eden

Husk of Eden

Titre original: 
Husk Eden
Auteur(s): 
Genre: 
Drame, action, tranche de vie
Éditeur original: 
Ichijinsha (prépublié dans Comic Zero-Sum)
Éditeur français: 
Doki-Doki
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
octobre 2014
Nombre de tomes: 
4 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
4
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
7,50€
Rythme de parution: 
selon parution japonaise

Avis

"Un peu dans le principe de Attaque des Titans (L'), voici la nouvelle sortie seinen de Doki-Doki pour le mois d'octobre. Au programme, de l'action, du drame et de la tendresse dans un monde où la mort vous attend à chaque coin de rue.
Si vous aimez vous attacher aux héros, je vous déconseille ce manga dans le sens où ils risquent de mourir à tout moment. C'est un peu dommage car ils sont très bien travaillés, et ce en seulement quelques pages d'apparition. Toutefois, et comme dans Game of Thrones, on apprécie les voir vivre et subitement mourir, parfois même avec le petit cri de déception qui sied si bien à ce genre d'oeuvre cruelle avec ses personnages.
Ainsi donc, nous suivons les rondes et missions de défense de soldats souvent bien jeunes dans l'antique et désertée Eldorado. Cette cité est entourée de mystères, au coeur de problèmes politiques qui me dépassent encore à l'heure actuelle. Cela me fait un peu penser à Broken Blade, également licence de Doki-Doki. Le dessin n'est pas non plus sans s'en rapprocher.
Le trait est fin, les pages sont bourrées de détails, et une certaine ambiance en émane. Une certaine nostalgie apporte un contraste à la jeunesse des héros et à l'aspect très militaire de leur vie. C'est comme une bouffée d'oxygène dans un monde où seules les vapeurs de la guerre vous asphyxient. C'est cool quoi. 

En bref, un bon manga qui met à rude épreuve ses protagonistes, nous plongeant dans l'horreur d'une guerre qui les dépasse sans doute". 

DDG, le 11/10/14, un tome lu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici