Happy Science

Happy Science

Titre original: 
Minamoto Hakase no Ijou na xx
Auteur(s): 
Genre: 
Comédie, psychologique, romance
Éditeur original: 
Kodansha (prépublié dans Be Love)
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2013 (le 6 novembre)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
3
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Avis

Alors que les autrices de Shôjo ne semblent se cantonner qu'à des romances à n'en plus finir quand elles mettent en scène des lycéens, les auteures de Josei vous proposent quelque chose de bien plus créatif!
Avec Happy Science, nous aurons, certes une fille en l'âge d'aller au lycée mais dont le sort est pire que celui d'une Causette, au point de se retrouve à la rue ! Une lueur d'espoir inespérée et pour le moins singulière s'offrira à elle : elle sera recueillie par un groupe de jeunes scientifiques pour faire des expériences sur son cerveau destinées à y créer la sensation de bonheur.
On commence la lecture, un peu sceptique, redoutant que ce concept de départ soit seulement une vague intro pour inclure des romances faciles. Heureusement il n'en est rien ; place à la comédie d'expériences scientifiques farfelues ! Le scenario n'est pas très passionnant et je n'ai pas accroché dès le début à cause des clichés sur le drame de la vie de l'héroïne. Cependant une fois ce cap passé, Le manga devient intéressant et de plus en plus amusant. Chacun des scientifiques du laboratoire, à la personnalité bien définie, est développé et a un rôle à jouer. Ils peuvent paraître chacun très stéréotypés, toutefois, cela n'empêche pas du tout d'avoir des situations insolites et fendardes. Entre danse des îles, régimes alimentaires spéciaux, voyage à la montagne et autres études comportementales, le laboratoire de Yoshiyuki Minamoto en verra des vertes et des pas mûres ! Le dessin du manga est de style assez classique des Josei et Shôjo, mais il est assez bon et pétillant pour cette comédie.

Prenez un bon cachet de sérotonine avec Happy Science !

PS : le titre français est-il une référence à l'association nommée elle-même « Happy Science » ? 

Hanoko, un tome lu, le 07/12/2013

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici