Dark Sweet Nightmare

Dark Sweet Nightmare

Titre original: 
Kurotsuta Yashiki no Himegoto
Auteur(s): 
Genre: 
Romance, fantastique, drame
Éditeur original: 
Shogakukan (prépublié dans Petit Comic)
Éditeur français: 
Soleil Manga (collection Gothic)
Date de sortie originale: 
2013
Date de sortie en France: 
2016 (le 13 janvier)
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€
Rythme de parution: 
Bimestriel

Résumé des tomes

Avis

Après une longue séparation, Chizuru, une étudiante, vient retrouver son prince charmant. Ce garçon, issu d'une riche famille pour laquelle la mère de Chizuru travaillait en tant que domestique, a toujours fait preuve d'une grande attention envers elle. C'est donc le coeur plein d'espoir qu'elle vient le rejoindre dans son manoir perdu pour reprendre le flambeau en tant que domestique et s'occuper de son jeune maître. Et lui aussi va s'occuper d'elle... 

Mhhmmm j'entends des remarques dans le fond. Levez la main, prenez la parole, n'ayez pas peur de faire partager à tout le monde. Ah vous trouvez ce synopsis macho? Voyons, ne manquez pas ainsi de romantisme! Deux amis d'enfance se retrouvent et tombent dans les bras l'un de l'autre, n'est-ce pas merveilleux? Il ne faut pas vous arrêter aux détails, considérez comme une preuve d'amour ultime le fait qu'il lui avoue d'emblée son obsession fétichiste pour elle depuis leur plus jeune âge et sa volonté claire de la séquestrer si elle avait refusé de s'offrir à lui. Une fille sans cervelle me dites-vous? Ne dit-on pas que l'amour rend aveugle, même les gens les plus lucides. Ah ah ah, je sais ce que vous allez me rétorquer, que s'ils s'aiment à la folie, que c'est le bonheur béat, que l'histoire est déjà finie. Bien pensé mais que ne vous doutiez pas de cela: Yukihiko est hanté par une créature démoniaque qui dévore les âmes! Quel cruel sort qui compromet ce couple que le destin réunissait enfin! Une tragédie illustrée par des dessins toujours aussi raffinés!
Non.
Non! Arrêtez de faire vos vieux bougonneurs avec cette histoire de character design, de héros tous identiques à une variante de coupe de cheveux près. Toutes vos simagrées à propos de créativité m'agacent. Qu'espériez-vous d'un produit de consommation, qu'il vous étonne? Et puis quoi encore, vous avez vu la vierge là. Il vous faut bien ça, des personnages avec tous la même tête d'un manga sur l'autre pour que vous puissiez reconnaître la marque de fabrique hein!
D'accord vous avez gagné, c'est le manga le moins inspiré qu'ait pu pondre Tomu Ohmi. Il n'empêche que pour les mordus de romance niaise avec un semblant d'histoire fantastique, Dark Sweet Nightmare se défend avec brio! 

Hanoko, un tome lu, le 10/02/2016, qui retourne lire Model

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Dark Sweet Nightmare / Kurotsuta Yashiki no Himegoto (Josei)Wallpaper/fond d'écran Dark Sweet Nightmare / Kurotsuta Yashiki no Himegoto (Josei)Wallpaper/fond d'écran Dark Sweet Nightmare / Kurotsuta Yashiki no Himegoto (Josei)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici