Chroniques de Tindharia - La Belle au Chant Dormant

Chroniques de Tindharia - La Belle au Chant Dormant

Titre original: 
Griotte no Nemurihime
Auteur(s): 
Genre: 
Fantasy, action, aventure
Éditeur original: 
Ichijinsha (prépublié dans Comic Zero Sum)
Éditeur français: 
nobi nobi!
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
2015
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
180
Prix: 
7,65€

Avis

 Chroniques de Tindharia - La Belle au Chant Dormant est un Josei dessiné par Fujimura Ayumi et publié par nobi nobi !. Les premières pages donnent un bon aperçu de la qualité du dessin. C'est à la fois suffisamment joli et pas trop chargé, ce qui permet une bonne lecture de l'action qui se déroule au fur et à mesure que les pages se tournent.  

Concernant l'histoire, c'est assez difficile d'en parler. Le premier élément marquant est la banalité des premières pages. C'est l'histoire de trois amis d'enfance, deux garçons et une fille (qui a dit triangle amoureux ?), qui sont en train de grandir et qui vont devoir embrasser leur destin ou choisir sa voie. C'est assez classique, on a pu voir cela dans bons nombres d'oeuvres et pas seulement dans des mangas. Prenons par exemple Kingdom Hearts concernant les jeux vidéo et le film La Légende de Manolo de Guillermo del Toro. Ces trois oeuvres ont une base relativement commune et vu la qualité des deux oeuvres cités, ce n'est pas si mal. Puis arrive l'évènement qui va lancer l'histoire. A partir de là, je suis assez perplexe. Avant cette partie, on sent qu'il y a des attentes vis-à-vis de nos protagonistes, qu'il y a un certain poids sur leurs frêles épaules. Citra doit devenir Mesyaria (une personne capable d'utiliser la magie en chantant) par exemple, Layle lui manie bien l'épée et son père est un héros mort à la guerre. Une fois l'histoire lancée, j'ai découvert avec étonnement la candeur des personnages et surtout de Citra. On se rend alors bien compte qu'ils n'ont rien connu d'autres que leur village (Rhubarb) et qu'ils sont encore très jeune. Cela donne lieu à des moments parfois drôle si vous aimez l'humour relativement enfantin. C'est cohérent avec leur âge et le fait qu'ils vivent dans un village, mais c'est assez étonnant par rapport à ce qu'ils ont vécu quelques jours auparavant. 

Chroniques de Tindharia - La Belle au Chant Dormant est un manga en 3 volumes, l'action est assez rapide mais il semble y avoir beaucoup de chose à développer. 3 volumes me semblent un peu cours, j'espère me tromper et être agréablement surpris. En revanche, comme ça va vite, il n'y a pas vraiment le temps de s'ennuyer pour peu que l'histoire vous intéresse. 

Un autre point me dérange un peu. Il s'agit du format de cette histoire. Chose originale, Citra utilise le chant pour utiliser la magie. Soit, mais je pense que ça aurait mieux rendu en anime, tout simplement pour profiter de la voix. Bon, cela dit ça passe quand même. Mais je ne peux m'empêcher de penser à Beck qui est très bien en manga et dont l'anime apportait quelque chose en plus. 

Au final, Chroniques de Tindharia - La Belle au Chant Dormant est un manga assez classique mais avec des éléments suffisamment originaux pour se démarquer. C'est difficile de se faire un avis tranché avec un seul tome lu mais les éléments mis en place et le rythme de l'action devraient rendre l'histoire suffisamment plaisante sans lasser le lecteur. 

Par Seraphim, un tome lu, le 01/10/15.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici