Univers des Yu-Gi-Oh!

Yu-Gi-Oh! World Championship 2008

Yu-Gi-Oh! World Championship 2008

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Jeu de cartes
Console(s): 
Nintendo DS
Éditeur: 
Konami
Développeur: 
Konami
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
2008
Support: 
Cartouche
Version: 
Textes français
Nombre de joueurs: 
1 à 4
Jouable en ligne: 
Oui
Prix: 
40€€ neuf
Public conseillé: 
+ 3 ans

Test

"Voici un jeu pour les spécialistes des combats de cartes ou je ne m'y connais pas ! C'est un jeu essentiellement réservé aux initiés, voire même aux pros du genre.
Le jeu commence en nous mettant une belle claque dans la tronche. Vous pouvez choisir votre pays parmi pas moins de 42 possibles ! Du jamais vu pour ma part. Vous pouvez ensuite choisir votre sexe. Sauf cas échéant, vous êtes soit une fille, soit un garçon. Vous entrez votre nom, classique. Et là, avant que vous personnalisiez votre duelliste en choisissant cheveux et visage, on vous informe que vos informations seront visibles sur Internet et dans les classements. Ce détail m'a faite confirmer que le jeu vise le public exclusivement « à fond dedans » du concept. Bien, quand votre profil est crée, vous avez deux modes qui s'offrent à vous : le monde des duels et le championnat mondial.  

 

 

 

Dans le monde des duels, on vous propose de visiter divers mondes, en commençant par celui de la Beauté, afin d'y mener des duels. J'ignore s'il existe un scénario sous-jacent à cela. A partir de là, vous pouvez construire vos deck (vos paquets de cartes en somme), acheter des pochettes de cartes et, bien évidemment, mener des duels contre divers ennemis. Pour les non initiés au jeu, il est indispensable (et le jeu le dit) de lire le tutorial disponible dans le mode championnat mondial. Ils sont gentils de le dire, mais ce tutorial est long, compliqué et pas forcément clair (ma version est en outre mal traduite). Je le répète donc encore, inutile d'acheter ce jeu si vous n'êtes pas déjà un pro dans le domaine du duel de monstres. Dans le mode championnat mondial, vous pouvez combattre « histoire de », combattre en Wi-Fi sur le CWF Nintendo ou même en version sans fil. Ce sera tout pour les présentations basiques.
Graphiquement, c'est mitigé, c'est beau sans vraiment l'être. Les cartes sont belles, mais ce sont après tout des artworks. Les monstres sur le terrain sont en mauvaise 3D, et l'ensemble des menus est trop petit pour bien apprécier la qualité graphique du jeu.
Musicalement, c'est banal, des musiques d'ambiance, des bruitages un peu chiants. Bref, on ne retiendra pas le jeu pour le son.
Par contre, je peux vous assurer qu'on retiendra sa difficulté de prise en main. Quand bien même vous auriez lu le tutorial cinquante fois, vous ne comprendriez pas toutes les subtilités du jeu, vous, néophytes du genre. Les menus sont brouillons, abstraits même, on se demande bien souvent ce que veulent dire les abréviations ou tel symbole. Et je ne vous parle même pas de la création de deck. Son menu est un vrai foutoir, on ne repère rien, j'ai passé une heure à trouver comment ajouter des cartes et en retirer. Pire, les cartes sont bien souvent un vrai mystère pour nous. Certes, il y a une petite description, mais que faire quand celle-ci ne veut rien dire à nos yeux ? Mise à part le côté collection de cartes, je n'ai trouvé aucun attrait à ce jeu. Sinon, niveau combat en eux-mêmes, c'est excessivement dur même si on maîtrise les rudiments du duel de monstres. La difficulté est mal dosée, ou alors c'est justement fait pour l'entraînement des champions de la discipline.  

 

 

 

Voilà, rien à ajouter. C'est un jeu complexe, pour les professionnels du duel de monstres, qui n'a aucun intérêt pour les nouveaux dans la discipline ou les curieux. Par contre, il est excessivement complet pour les futurs champions mondiaux." 

Dragon de Givre, le 13/02/09

A savoir que des versions de ce jeu existent depuis longtemps (2004 je crois) et qu'une pléthore d'autres adaptations vidéoludiques naissent régulièrement.
Retrouvez la version papier Yu-Gi-Oh GX mais aussi sa version animée.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici