Univers des Super Mario Bros.

WarioWare : Smooth Moves

WarioWare : Smooth Moves

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
mini-jeux
Console(s): 
Wii
Éditeur: 
Nintendo
Développeur: 
Nintendo
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2007
Support: 
CD
Version: 
Française
Nombre de joueurs: 
1 à 2
Jouable en ligne: 
Non
Prix: 
50€€ neuf
Public conseillé: 
7 ans et +

Test

"Le bâton dont il est question est bien entendu la wiimote, au coeur du concept du jeu. Première impression quand on allume le jeu : c'est coloré, délirant, du pur Wario.
Graphiquement parlant, c'est toujours comme les autres opus, c'est très haut en couleurs, très souvent en 2D, avec des personnages sympathiques ô combien stéréotypés, et des mini-jeux qui conjuguent 2D et 3D en même temps.  

Toute l'originalité du jeu réside dans l'utilisation de la wiimote. De façon très complète et dingue, les mini-jeux voudront que vous fassiez l'éléphant ou l'iroquois pour gagner. Un nombre assez respectable de poses sont proposées, à vous de les appliquer pour gagner. Sinon, c'est toujours la même chose, on enchaîne les mini-jeux (200, ce qui est un nombre très respectable) à une vitesse folle dans le simple but de gagner et de s'éclater. Car, mine de rien, le jeu nous offre quelques longs moments de rigolade, surtout quand on voit la tronche de certains mini-jeux. Pourquoi pas devoir insérer un dentier dans la bouche d'une grand-mère ou encore frapper un inconnu avec une batte de base-ball ?
On reconnait bien là la touche spéciale de Wario, un univers décalé et délirant, très marrant.
Bien qu'un mode multijoueurs soit disponible, on regrette qu'il le soit assez tardivement et que le tout s'essouffle vite. En effet, c'est bien beau de faire le pitre devant son écran avec une wiimote sur la tête, mais ça peut pas durer trois plombes. 

Un jeu très sympathique s'il en est, très marrant aussi (si on aime l'humour gras et décalé) mais qui perd assez vite de son intérêt." 

Dragon de Givre, le 25/12/08

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici