Univers des Super Mario Bros.

Super Mario Bros.

Super Mario Bros.

Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Plates-formes, aventure
Console(s): 
NES, GBA, Arcade...
Éditeur: 
Nintendo
Développeur: 
Nintendo
Date de sortie originale: 
1985
Date de sortie en France: 
1985 (arcade), 1987 (NES)
Support: 
Cartouche, carte...
Version: 
française
Nombre de joueurs: 
1 à 2, chacun son tour
Jouable en ligne: 
Non
Public conseillé: 
3 ans et +

Test

"Ah, qui n'a pas joué dans sa jeunesse ou dans des compilations récentes à ce jeu mythique ? Voici venir Mario, ses carapaces et ses champignons !
Je me suis demandé s'il fallait vraiment que j'en fasse une fiche, tant le jeu est connu. Il est un des premiers d'une très longue série, le premier où Mario n'affronte pas un gorille sur un écran fixe. Ici, c'est du scroll principalement horizontal, toujours de gauche à droite. Il vous est en effet impossible de revenir en arrière, du moins pas au delà du bord de l'écran gauche. Vous pouvez rarement aller dans un écran supérieur ou inférieur à l'habituel, mais c'est généralement pour des bonus et parties cachées. Car oui, ce jeu, outre le fait qu'il soit excessivement difficile (j'en parle plus loin), une grosse part de l'avancement se fait sur la découverte de passages secrets vous permettant des bons dans le jeu, parfois de plusieurs mondes. Mais bon, comme le but est d'obtenir un maximum de points, inutile de vous dire que les passages secrets, surtout dans les premiers mondes, on oublie.
Donc, Mario est difficile, pourquoi ? Et bien parce que Nintendo a cru bon (et il a eu raison) de coller des dizaines de mondes et donc des centaines de niveaux dans la tronche des joueurs. Dès le départ, on teste vos réflexes, et ça va de mal en pis. Plates-formes, monstres à tuer ou esquiver, temps imparti... Vous n'avez que trois vies au départ et l'impossibilité de sauvegarder. Si vous perdez, il faut recommencer depuis le début. C'est ainsi que sont nés les joueurs accro à Mario, ceux qui le connaissent par coeur et qui ont parfois réussi à le terminer (o_o). Pour ma part, le monde 2 est déjà trop balèze... 

Graphiquement, vous vous attendiez à quoi ? Sorti de la manière la plus efficace (au niveau des ventes) sur NES, le jeu est donc en 8 bits et très peu de couleur. Les mondes ont généralement toujours la même dominante (vert, bleu, rouge, blanc...) et les décors (et Mario) s'adaptent. Ne cherchez pas du beau ou du travaillé, c'est de la 2D très pixelisée, rien à voir avec ce qu'on a avec le dernière génération de consoles (pour information, nous en sommes à la 7ème génération, la NES fait partie de la 3ème). Après, on aime ou on n'aime pas, mais les nostalgiques adorent.
Musicalement, les thèmes mythiques s'enchaînent, toute la dimension affective ressort. J'aurais donc du mal à vous parler de la qualité objective de la musique, si ce n'est que ça sort d'une console vieille comme le monde et que donc ce n'est pas hyper sophistiqué (pour l'époque, ça l'était). Personnellement, j'adore. 

En bref, un jeu légendaire qui ne laisse personne indifférent, je suis sûre que tout le monde y a joué au moins une fois dans sa vie." 

DDG, le 18/11/09

De nombreuses adaptations en compile ou seules sont sorties sur des consoles plus récentes. Une des compiles le mixe avec Duck Hunt (NES).
Retrouvez un autre jeu avec Mario : Super Mario Sunshine.
Et le même jeu mais une bonne vingtaine d'années plus tard: Super Mario Bros. Wii

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici